En quelques saisons, Manchester City est passé d’un certain anonymat au sommet de la Premier League. Les centaines de millions d’euros injectés par le Cheikh Mansour y sont pour beaucoup. Mais à l’heure du Fair Play financier, même un club comme City se doit de trouver de nouvelles sources de financement. Et quoi de mieux qu’un nouveau contrat avec un très puissant équipementier sportif pour renflouer ses caisses.

Jusqu’ici, Manchester City bénéficiait d’un contrat signé il y a trois saisons avec Umbro, qui lui garantissait 7 M€ par saison. Mais avec plus de trois millions de maillots vendus dans le monde en 2011, l’arrivée de nouvelles stars internationales (Aguero, Nasri etc…) et un possible titre de champion en fin de saison, les Citizens ne pouvaient se permettre de récupérer si peu d’argent au moment même où Manchester United (25 M€ par an avec Nike) et Liverpool (30 M€ par an avec Warrior Sport) touchent le jackpot avec leurs équipementiers respectifs.

Et alors qu’Umbro pensait pouvoir prolonger son contrat avec Manchester City avec une offre de 28 M€ par an, c’est finalement la maison mère Nike, propriétaire de la marque anglaise, qui a raflé la mise pour un montant inconnu, mais qui devrait osciller aux alentours des 30 M€ par an, et ce, jusqu’en 2019. Cette information a été confirmée par le club lui-même par le biais de son site internet. Umbro restera l’équipementier de City la saison prochaine avant de passer la main définitivement à Nike pour la saison 2013/14.

« Nous sommes enthousiasmés par la possibilité de poursuivre et d’intensifier notre relation entre Manchester City et Nike, qui s’appuie sur le succès du partenariat que le club a déjà connu avec Umbro. Cela reflète à la fois les ambitions du club et la position de la marque Nike dans le monde du football », a commenté le président de Nike, Charlie Denson. De son côté, John MacBeath, directeur par intérim de Manchester City Football Club a ajouté « Nous sommes ravis d’avoir pu renforcer notre relation avec la famille Nike. La réputation méritée de Nike comme LA marque sportive mondiale, son incomparable capacité de Recherche et Développement et sa capacité de commercialisation via son réseau signifie qu’il s’agit d’une avancée très importante dans l’évolution de Manchester City. »

L’équipementier américain se réjouit donc de récupérer dans ses filets un club émergeant du football mondial. Quant à Manchester City, il pourra compter sur quelques millions d’euros supplémentaires grâce à ce nouveau partenariat d’envergure. Une sorte de contrat gagnant / gagnant.