Pour le compte de la 22ème journée de Premier League, Tottenham recevait Liverpool au Tottenham Hotspur Stadium. Les Spurs, qui ont chuté face à Southampton lors de la 21e journée, rêvaient de se payer le scalp des Reds invaincus en championnat cette saison. Pour y parvenir, José Mourinho alignait un 3-4-3 mais devait se passer des services d’Harry Kane sérieusement blessé, de Moussa Sissoko et Ndombele notamment. Côté Liverpool, Jürgen Klopp optait pour son traditionnel 4-3-3 avec l’intenable trio Salah-Firmino-Mané en attaque. Les Reds se procuraient rapidement une première opportunité.

Oxlade-Chamberlain lançait dans la profondeur Firmino qui se débarrassait de son adversaire et décochait une frappe sauvée sur sa ligne par Tanganga. Le cuir revenait sur l’attaquant brésilien qui voyait sa tentative être repoussée par le poteau (2e). Les Spurs réagissaient deux minutes plus tard par Lucas mais sa frappe passait à côté (4e). Le match s’animait et Lucas servait Eriksen dont la frappe était bien captée par Alisson (21e). Une minute plus tard, Liverpool manquait de peu l’ouverture du score. Dans la surface, Salah décalait Henderson dont le centre était repris de la tête par Van Dijk, mais Gazzaniga repoussait l’échéance (22e).

Liverpool serre les dents

Le leader de Premier League poussait pour ouvrir le score. Salah décalait sur la gauche Firmino dont le centre trouvait Mané. La volée de l’ailier sénégalais passait au-dessus (36e). Une minute plus tard, Liverpool ouvrait le score. Suite à une touche, le ballon naviguait dans la surface et revenait sur Salah. La star égyptienne trouvait Firmino qui ajustait Gazzaniga d’une frappe imparable (0-1, 37e). Juste avant la pause, Salah donnait le tournis à Sanchez mais ne cadrait pas sa frappe (43e). Au retour des vestiaires, Tottenham partait à l’assaut des buts gardés par Alisson. Alerté par Aurier, Lucas passait devant Henderson mais voyait le cadre se dérober sur sa frappe (46e). En grosse difficulté, les Spurs réagissaient timidement. Alli se faisait reprendre dans la surface par Van Dijk. Le cuir revenait sur Aurier dont la frappe était captée par Alisson (58e). Dans la foulée, Liverpool semait la zizanie en contre avec Salah qui décalait Firmino à l’entrée de la surface. La frappe de l’attaquant brésilien était stoppée par Gazzaniga (59e).

La fin de match s’avérait hachée entre les deux équipes et les occasions se faisaient plus rares. Dans le dernier quart d’heure, Tottenham manquait l’égalisation. Lo Celso récupérait le ballon, Lucas décalait Son dont la frappe enroulée passait au-dessus (74e). Les hommes de José Mourinho accentuaient leur pression dans le money time. Sur la droite, Aurier alertait Lo Celso dont le centre filait juste devant le but d’Alisson sans être repris (80e). Deux minutes plus tard, le duo se trouvait encore à l’origine d’une occasion franche. Décalé par Son, Aurier distillait un excellent centre au six mètres pour Lo Celso dont la volée passait à côté (82e). Dans les dernières minutes, Lamela tentait sa chance mais Alisson se couchait bien (88e). Au plus fort de la domination des Spurs, Origi réalisait un petit festival et décochait une belle frappe bien captée par Gazzaniga (90e). Grâce à ce vingtième succès de la saison, Liverpool comptait seize points d’avance sur son dauphin Leicester.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.