Le leader, Liverpool, inaugurait cette 4e journée de Premier League sur la pelouse de Leicester, cet après-midi. Et il ne fallait pas beaucoup de temps aux Reds pour lancer les hostilités. D’une passe laser, Salah trouvait Firmino qui pénétrait dans la surface et déclenchait du droit. Tout juste prolongé jusqu’en 2023 chez les Foxes, Kasper Schmeichel, sauvait d’une main droite très ferme. Derrière, seul face au but, Mohamed Salah envoyait sa frappe à droite du cadre (4e). Dominateur d’entrée, Liverpool ouvrait rapidement le score. Sadio Mané profitait d’un centre venu de la gauche de Robertson, physiquement au-dessus de Ricardo Pereira et Rachid Ghezzal, pour contrôler dans la surface et ajuster Schmeichel d’un tir du gauche (0-1, 10e) ! Le Sénégalais inscrivait-là son 4e but de la saison.

Il fallait attendre le milieu du premier acte pour voir la première opportunité des Foxes. L’ancien Monégasque Rachid Ghezzal glissait un ballon dans la course de Demarai Gray, qui déclenchait dans la surface. Masqué, Alisson réalisait une belle parade main droite et prolongeait son invincibilité en Premier League (22e). Après une longue phase d’observation, lors de laquelle les Reds faisaient le dos rond et laissaient le ballon à leurs hôtes, Mohamed Salah réveillait les siens. Peu avant la pause, sa tentative enroulée du gauche, à vingt-cinq mètres, était bien détournée par Schmeichel, venu jaillir sur sa droite (43e). Alors que les spectateurs du King Power Stadium trépignaient d’impatience de rejoindre les buvettes, Roberto Firmino surgissait sur corner et doublait la mise de la tête (45e).

Une grosse boulette d’Alisson à l’origine du premier but de Ghezzal

Le deuxième acte reprenait avec rythme et envie sous le soleil de Leicester. Les Foxes lançaient les hostilités avec leur numéro 10. James Maddison décochait une frappe depuis l’entrée de la surface qui bien que cadrée trouvait Alisson sur sa route (50e). Insistant, Leicester était tout proche de réduire le score lorsque Maddison, encore lui, effaçait facilement van Dijk et Robertson avant de déclencher à bout portant, mais Joe Gomez sauvait les siens d’un tacle salvateur devant Alisson (52e). Dans un temps fort, les hommes de Claude Puel disposaient d’une nouvelle cartouche lorsque Marc Albrighton déviait du haut du crâne un centre au premier poteau, mais face au but le capitaine Wes Morgan s’emmêlait les pieds et n’arrivait pas à conclure. Pour le plus grand bonheur d’Alisson (54e).

Beaucoup plus entreprenants, les Foxes laissaient des espaces derrière. Mais Mohamed Salah jouait mal le coup en contre-attaque (58e). Les locaux trouvaient finalement la faille, à une demi-heure du terme, profitant d’une énorme erreur d’Alisson. Le portier brésilien des Reds, venu remplacer Loris Karius cet été, manquait son dribble face au nouvel entrant Kelechi Iheanacho, qui lui volait le ballon avant de centrer devant le but, où Rachid Ghezzal terminait de près (1-2, 63e). Inscrivant-là son premier but sous les couleurs de Foxes. Jürgen Klopp faisait entrer Shaqiri et Keita en lieu et place d’Henderson et d’un Salah dans un jour sans. C’est ensuite Sadio Mané, qui dans une rencontre qui perdait peu à peu en intensité, cherchait le doublé de la tête, mais manquait le cadre d’un rien (82e). Malgré quelques imperfections, Liverpool réussit la passe de quatre et affrontera Tottenham à Wembley, samedi prochain (13h30), avec le plein de points.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10