L’arrivée de Mikel Arteta n’a donc pas changé le visage d’Arsenal. Englué dans une piètre saison, le club londonien fondait de grands espoirs sur l’intronisation de l’Espagnol sur le banc de touche, pour sa première expérience en tant que numéro 1. Mais après un mois et demi d’exercice, Arteta paraît d’ores et déjà impuissant, avec un bilan de 3 victoires, 5 nuls et 1 défaite. Pas de quoi grimper aux rideaux et encore moins remonter au classement.

Si l’entraîneur espagnol garde du crédit auprès des supporters, il sait qu’il va devoir remodeler son effectif l’été prochain. Ses besoins ont été ciblés. Comme le rapporte le Daily Mail, Arteta a réclamé un défenseur central (en plus de William Saliba, qui a déjà été acheté à Saint-Étienne), un milieu box-to-box et un milieu offensif. Pour ce dernier poste, le tabloïd cite le nom du Turc de 19 ans Orkun Kökcü, qui évolue à Feyenoord.

Lacazette poussé vers la sortie ?

Arsenal se prépare à une intersaison agitée, ce qui semble normal au regard des résultats actuels et des limites de l’effectif. Dans le sens des départs aussi, cela va secouer. Selon les informations du Sun, les têtes d’affiche sont en danger. Pierre-Emerick Aubameyang (30 ans, sous contrat jusqu’en 2021) n’est clairement pas poussé vers la sortie mais le club londonien sait qu’il sera courtisé, potentiellement par le FC Barcelone. Dans le cas où Aubameyang resterait, c’est Alexandre Lacazette qui serait invité à partir.

L’attaquant français de 28 ans ne convainc pas particulièrement Mikel Arteta, et n’a plus marqué depuis le 12 décembre dernier. Arsenal sait aussi que s’il veut récupérer une belle somme d’argent, c’est cet été qu’il faudra le vendre. De l’argent, les Gunners n’en réclameront pas trop pour Mesut Özil, qu’Arteta a essayé de relancer. Mais l’international allemand présente toujours les mêmes carences et s’oriente plus que jamais vers un départ, à 31 ans. Ça va bouger à Arsenal !