Très mal embarqué dans sa lutte pour les places qualificatives pour la prochaine Ligue des Champions, Arsenal risque de devoir se passer des joies de la C1 pour la deuxième saison consécutive. Un manque à gagner pour les Londoniens. Alors, pour continuer à se renforcer malgré ces recettes en moins, les pensionnaires de l’Emirates seraient contraints de laisser filer une de leurs grosses valeurs marchandes.

Le Daily Mail croit savoir que c’est Hector Bellerin (22 ans) qui sera sacrifié par la direction des Gunners lors du prochain mercato. Plusieurs raisons à cela. Son âge et son niveau lui valent d’être dans le viseur de plusieurs grands clubs européens, capables de casser leur tirelire pour se renforcer. Le tabloïd rappelle que la Juventus Turin est régulièrement annoncée sur les traces de l’Espagnol ces derniers jours.

Arsenal demande 56,5 M€ !

Mieux, la publication explique aussi que Manchester City, où Pep Guardiola adore son profil, et le FC Barcelone, son club formateur, seraient aussi partants pour présenter une offre si le défenseur était bel et bien mis sur le marché par les Anglais. Toutefois, le prix demandé par Arsenal changera peut-être la donne. Conscients du potentiel de son international espagnol (3 capes), les Canonniers ont fixé son prix à 56,5 M€.

Sous contrat jusqu’en juin 2023, l’Ibère était estimé il y a quelques semaines seulement à 68,6 M€ par le Centre International d’Etude du Sport (CIES). Arsenal est donc disposé à demander un peu moins que la valeur réelle de son droitier. Et si les actuels 6es de Premier League veulent vendre, c’est pour reconstruire. Plusieurs postes sont ciblés (un gardien, un milieu défensif, un défenseur central, un latéral gauche en priorités). Un grand chambardement se confirme donc à Londres et Hector Bellerin devrait, comme d’autres, être concerné.