On attaque la dernière ligne droite du mercato d’hiver et le PSG n’a toujours pas déniché la perle rare au milieu de terrain. Un temps bien avancé, le dossier Leandro Paredes semble s’enliser. La répartition des commissions d’agents empêcherait la situation de se débloquer. En parallèle, le club parisien ne lâche pas la piste menant à Idrissa Gueye (Everton). Sky Sports révélait d’ailleurs l’existence d’une offre parisienne estimée à 25 millions d’euros. Proposition éconduite par la direction des Toffees.

Mais il faut croire que le champion de France souhaite s’appuyer sur d’autres leviers pour obtenir l’arrivée de l’ancien Lillois avant la fermeture du mercato. Les dirigeants franciliens ont visiblement convaincu le clan Gueye de hausser le ton pour obtenir un bon de sortie. Selon nos informations, l’international sénégalais et son agent ont provoqué un rendez-vous lundi avec le board d’Everton dans le but de faire céder les dirigeants anglais.

Une tentative qui s’est soldée par une fin de non-recevoir des Toffees qui attendent beaucoup plus pour laisser filer leur milieu de terrain. C’est aussi le message délivré en substance lundi par le technicien d’Everton, Marco Silva. Le coach portugais avait ainsi précisé que son joueur possédait une valeur marchande et que celle-ci devait être respectée. Le Paris Saint-Germain va donc devoir se montrer plus convaincant dans ses approches pour boucler l’arrivée d’Idrissa Gueye avant la fermeture du mercato d’hiver...