L’été dernier, Manchester City a dépensé plus de 200 M€ pour se renforcer, dont 137 M€ pour attirer de jeunes joueurs désignés comme étant des stars en devenir (Gabriel Jesus, Leroy Sané, John Stones). Une stratégie de recrutement qui commence à porter ses fruits concernant les deux premiers cités, même si Jesus s’est blessé jusqu’à la fin de la saison. Moins pour Stones qui ne parvient pas à supporter la pression de son statut de défenseur le plus cher de l’histoire du football (55,6 M€).

Pas de quoi dissuader pour autant City de sortir un gros chèque pour les jeunes recrues à venir. Interrogé sur le site officiel des Citizens, Guardiola a avoué que son nouveau club a déjà commencé à plancher sur le prochain mercato estival. Et visiblement, les Citizens, actuels troisièmes de Premier League, veulent miser gros sur les meilleures pépites en devenir de la planète football.

Guardiola et City misent sur les jeunes talents

« Je prévois, Txiki (Begiristain, le directeur sportif) le fait aussi ainsi que le staff. Nous devons avoir un œil sur le court, moyen et long terme. Nous sommes en train d’acheter pour le long terme. C’est pour ça que Leroy (Sané), Raz (Sterling) et Gabriel (Jesus) sont ici. Tous ont 20 ans, excepté pour certains lorsque nous avons besoin d’expérience. L’âge est si important. » Des propos qui confirment en un sens les rumeurs d’un intérêt mancunien pour les Monégasques Thomas Lemar ou Benjamin Mendy par exemple.

Enrôler de jeunes pousses ne sera cependant pas le seul objectif de City. « Peut-être que nous allons recruter un joueur qui a 28 ou 29 ans parce que nous en avons besoin et parce qu’il jouera trois ou quatre saisons importantes. Mais bien sûr que recruter jeune c’est mieux. Le plan est en cours », a ajouté Guardiola. La tendance est tombée. Reste maintenant à savoir sur quels joueurs Manchester City fera des folies l’été prochain.