Auteur de 7 buts en 18 matches de championnat de France de Ligue 1, Loïc Rémy est en bonne forme depuis le début de la saison. L’avant-centre de l’Olympique de Marseille fait des merveilles au Stade Vélodrome, donnant bien des maux de tête aux défenseurs adverses. Doté de qualités de vitesse assez époustouflantes et ayant considérablement progressé dans un domaine aérien qui est désormais l’un de ses grands points forts, l’international tricolore a sur le papier toutes les qualités requises pour briller en Premier League.

Et les clubs anglais ne l’ont d’ailleurs pas loupé, eux qui n’ont de cesse de tourner autour de l’attaquant phocéen. Depuis le début de sa carrière, le joueur formé à Lyon a été annoncé outre-Manche, que ce soit à Stoke City ou bien encore à Sunderland. Mais c’est un club bien plus attractif qui lui ouvre désormais ses portes. En effet, depuis quelques semaines maintenant, Tottenham est sur les traces de l’attaquant français. Bien ancrés sur le podium du championnat anglais, les Spurs ont l’occasion de frapper un grand coup en cet exercice, avec en ligne de mire la deuxième place occupée par Manchester United.

Les pensionnaires de White Hart Lane étant dans une forme olympique, la direction a bien compris que cette saison pouvait être celle du club, tant et si bien que l’arrivée d’un nouveau renfort offensif est dorénavant une priorité. Et comme le révèle RMC, Tottenham a passé la vitesse supérieure, les Spurs ayant en effet formulé une offre à l’OM. Ainsi, pour obtenir Loïc Rémy, les Londoniens mettraient dans la balance Roman Pavlyuchenko ainsi qu’une somme d’argent. Le montant du chèque n’a toutefois pas filtré. Alors, à défaut de pouvoir vendre Lucho ou Gignac, Marseille laissera-t-il partir l’international tricolore pour mieux recruter par la suite ? Réponse au prochain épisode.