L’infirmerie ne désemplit pas du côté de l’AS Roma. Depuis le début de la saison, plusieurs joueurs connaissent des soucis musculaires (20 au total) et d’autres natures (11 au total). Javier Pastore (28 ans) est le symbole de ces problèmes à répétition. Le milieu argentin a déjà rechuté à quatre reprises de ses problèmes aux mollets, qui l’handicapaient déjà du temps où il évoluait au Paris SG.

S’il est aujourd’hui apte (el Flaco a fait son retour contre l’Inter Milan lors de la 14e journée, 2-2), le n° 27, qui est d’autre part plutôt bon lorsqu’il est sur le pré (2 buts en 8 matches de Serie A), reste fragile. Les dirigeants giallorossi pensaient pourtant que l’international albiceleste (29 sélections, 2 buts) en avait fini avec ses blessures à répétition lorsqu’ils ont mis 24 M€ sur la table cet été. Il n’en est rien et Monchi pourrait bien être amené à recruter en janvier pour gonfler ce secteur de jeu.

Monchi multiplie les pistes

Record au Portugal assure que c’est dans ce contexte que le directeur sportif espagnol s’est mis sur les traces du Mexicain du FC Porto Hector Herrera (28 ans). Le Corriere dello Sport confirme de son côté, expliquant que l’Ibère a lancé plusieurs missions scouting pour dénicher la perle rare dans l’entrejeu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les pistes sont nombreuses.

De Denis Suarez (FC Barcelone) à Sander Berge (La Gantoise) en passant par Donny van de Beek (Ajax Amsterdam), Oguzhan Özyakup (Besiktas), Julian Weigl (Borussia Dortmund), Exequiel Palacios (River Plate), Bruno Guimarães (Atlético Paranaense) ou encore Erick Gutierrez (PSV) et Gojko Cimirot (Standard), les prospects ne manquent pas. Si Javier Pastore ne donne pas rapidement des garanties suffisantes sur son état physique, il risque donc sérieusement de voir débarquer de nouveaux concurrents...