Longtemps cette saison, l’Inter Milan a fait jeu égal avec la Juventus Turin, avant de légèrement décrocher au point même de laisser à la Lazio Rome le rôle de challenger principal en Serie A. Mais pour les Nerazzurri, l’essentiel est ailleurs. Sous les ordres d’Antonio Conte, ils ont retrouvé de l’allant, du caractère et des ambitions. Ainsi qu’un effectif de qualité puisque les dirigeants milanais sont prêts à donner à leur coach les joueurs qu’il réclame.

Selon les informations de la Gazzetta dello Sport, l’Inter va donc réactiver le dossier Olivier Giroud, qui s’est terminé en eau de boudin en janvier dernier. Conte le réclame à nouveau et l’Inter tentera sa chance durant l’été. En fin de contrat en juin, Giroud ne sait pas encore, comme les autres, comment la saison s’achèvera en Angleterre. Mais un deuxième Français champion du monde 2018 attire Conte. Il s’agit de Corentin Tolisso.

Tolisso n’est plus un premier choix au Bayern

Après une première saison encourageante au Bayern Munich, l’ancien Lyonnais a connu des désillusions en Bavière. D’abord, il a eu sa grave blessure au genou qui l’a fait rater l’essentiel de sa deuxième saison. Puis il a perdu son importance dans la rotation munichoise, que ce soit avec Kovac ou son successeur Flick. Après trois saisons en Bavière, il n’a démarré que 25 matches de Bundesliga comme titulaire ! Et selon les médias allemands, il sera l’un des candidats au départ cet été.

L’Inter Milan est sur le coup et compte le récupérer à moindre frais. Le prix du Français est estimé à 35 M€, soit moins que les 41,5 M€ déboursés par le Bayern à l’Olympique Lyonnais. Conte avait déjà tenté de recruter Tolisso, lorsqu’il était sur le banc de touche de Chelsea. Il estime qu’il apporterait de la profondeur à son effectif dans l’entrejeu, secteur clé de son 3-5-2, où Eriksen avait du mal à se fondre. Voilà en tout cas une piste qui ne manque pas de charme pour le milieu tricolore.