L’arrivée d’Antonio Conte chamboule les plans de l’Inter. Le nouvel entraîneur du club est en train de peaufiner son équipe pour le début de saison. Diego Godin, Valentino Lazaro et Stefano Sensi ont débarqué, en attendant la probable venue de Nicolò Barella. Pour préparer le transfert du milieu de Cagliari, il faut déjà faire de la place. C’est ce qu’est en train de faire le directeur sportif des Nerazzurri, Giuseppe Marotta, sur les demandes de Conte.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision italienne Sky Sport Italia, le dirigeant a dévoilé les intentions de son équipe d’ici la fin du mercato. Il n’y est pas allé de main morte puisqu’il a clairement indiqué la porte pour deux joueurs : Mauro Icardi et Radja Nainggolan. « Nous avons déjà parlé aux parties intéressées. Nous leur avons expliqué la position du club. Icardi et Nainggolan ne sont pas inclus dans le projet technique. »

Il faut leur trouver des portes de sortie

« Ce sont tous les deux d’excellents joueurs et d’excellents talents. C’est clairement le talent qui fait gagner des matches, mais c’est l’équipe qui remporte un championnat et atteint le but que tout le monde s’est fixé. Par conséquent, ils ne font pas partie de notre projet, avec la transparence et le respect qui leur est dû », a argumenté Marotta pour se justifier de devoir lâcher deux tauliers de la saison dernière. Autant le départ d’Icardi est pressenti depuis longtemps mais celui du Belge l’est beaucoup moins.

Il faut maintenant trouver des preneurs aux deux indésirables et c’est désormais la nouvelle mission de Marotta. « C’est une chose de dire que le joueur soit sur le marché, et nous l’avons dit, mais il nous faut aussi respecter les obligations contractuelles. Nous ne voulons absolument pas manquer à nos obligations. » Le cas Icardi est épineux puisqu’il sera compliqué de lui trouver une porte de sortie même si Manchester United, la Juventus et Naples sont déjà venus aux nouvelles. Nainggolan a lui refusé une offre chinoise d’après la Gazzetta.