Après une saison décevante qui s’est achevée à la cinquième place de la Serie A, l’AC Milan souhaite repartir d’une feuille blanche. C’est en grande partie la raison qui a poussé les Rossoneri à demander à l’UEFA de l’exclure de l’Europa League afin de retrouver un meilleur équilibre financier. Restant toutefois ambitieux, le Diavolo souhaite se renforcer afin de participer de nouveau à la Ligue des Champions. Une compétition qui lui échappe depuis la saison 2013-2014 et une élimination en huitième de finale face à l’Atlético de Madrid.

Pour ce faire, l’AC Milan est tout proche de faire venir le latéral gauche Théo Hernandez (21 ans) en provenance du Real Madrid. Néanmoins, ce dernier ne devrait pas être le seul merengue à se déplacer jusqu’au mythique San Siro. N’entrant pas dans les plans de Zinedine Zidane, Dani Ceballos (22 ans) plaît aussi beaucoup au nouveau duo de directeurs sportifs du club italien, soit Paolo Maldini et Zvonimir Boban. Les deux anciennes légendes du club rossonero voudraient d’ailleurs faire de l’Espagnol la tête de gondole du nouveau projet milanais.

Un prêt de deux ans avec option d’achat

Alors que cet intérêt est assez récent, la situation a vite évolué puisque le joueur serait touché par l’intérêt des Transalpins. D’après les informations de Sport Mediaset, le milieu relayeur de 22 ans aurait donné son feu vert aux Lombards pour démarrer les négociations. Séduit par l’approche du club lombard, il attend désormais que les deux formations se mettent d’accord. A l’heure actuelle, ces dernières sont en train d’étudier, les différentes formules pour parvenir au meilleur terrain d’entente possible.

Malgré son exclusion de la prochaine Ligue Europa, l’AC Milan préfère être prudent vis-à-vis du fair-play financier afin de ne pas se retrouver en difficulté l’an prochain. Le Diavolo aurait donc transmis une proposition de prêt de deux ans. Estimé entre 5 et 8 millions d’euros, celui-ci serait assorti d’une option d’achat comprise entre 32 et 35 millions d’euros. Le Real Madrid dispose aussi de son côté d’une exigence, inscrire une clause de rachat. Celle-ci devrait être supérieure à 40 millions d’euros. Alors que le dossier suit son cours, Dani Ceballos peut remporter l’Euro Espoirs ce soir face à l’Allemagne (une rencontre à suivre sur notre live commenté à 21h).

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10