Le mercato d’hiver pourrait bien apporter au FC Nantes un renfort offensif inespéré. Non, le président nantais Waldemar Kita n’a pas prévu de casser sa tirelire en janvier pour satisfaire son nouveau coach Sergio Conceição, et ce, même si le nom du défenseur central international lusitanien du Sporting CP Paulo Oliveira (24 ans) est cité avec insistance depuis quelques jours. Les pensionnaires de La Beaujoire pourraient tout simplement récupérer un de leurs joueurs partis en prêt lors du dernier marché des transferts.

Les quotidiens turcs Sabah et Fotomaç assurent en chœur que Galatasaray songerait à renvoyer Kolbeinn Sightorsson (26 ans) vers La Jonelière au cours du mois de janvier. Les Stambouliotes sont déçus. Ils n’ont en effet pas pu profiter des talents du buteur, prêté durant l’été par le FCN, ce dernier s’étant en effet blessé pendant un rassemblement avec l’équipe nationale d’Islande… Résultat : aucune apparition au compteur avec les Sang-et-Or.

Nantes peut-il le récupérer ?

Son retour à la compétition n’étant prévu, au mieux, qu’à la fin du mois de janvier, les Turcs se demandent sérieusement s’il ne vaut pas mieux pour eux de renvoyer l’ancien de l’Ajax Amsterdam en France pour s’épargner quelques dépenses. On parle d’une économie avoisinant les 350 000€ si l’attaquant international islandais (44 sélections, 22 réalisations) repartait dès le mois prochain vers son club d’origine.

Quelle serait la position de Nantes ? Le natif de Reykjavík étant sous contrat jusqu’en juin 2020, les Canaris se verraient dans l’obligation de le récupérer. Et au regard de sa condition physique, ils auraient bien du mal à le replacer au sein d’une autre écurie en quelques jours. Conceição se retrouverait donc avec un n° 9 supplémentaire, aux côtés d’Emiliano Sala, Marius Stepinski ou Yacine Bammou et Fernando Aristiguieta. Un sacré embouteillage. Affaire à suivre…