PSG : Thomas Tuchel confirme pour Alessandro Florenzi et balaye la rumeur Mattéo Guendouzi

Au sortir de la défaite de son Paris SG à Lens (1-0, match décalé de la 2e journée de Ligue 1), Thomas Tuchel a fait un point sur le mercato. L'entraîneur allemand a notamment confirmé les avancées positives dans le dossier Alessandro Florenzi.

Alessandro Florenzi sous le maillot de l'AS Roma
Alessandro Florenzi sous le maillot de l'AS Roma ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Paris SG débute sa saison par une défaite. Diminués en nombre, entre blessures et joueurs positifs au Covid-19, les hommes de Thomas Tuchel se sont inclinés sur la pelouse du RC Lens en match décalé de la 2e journée de Ligue 1 (1-0). Au sortir de cette contre performance, le coach parisien, conscient des manques du moment de son équipe, a évoqué le volet du mercato au micro de Canal +.

TT attend des recrues, sans pression. «Des renforts ne sont pas urgents mais nécessaires, on a perdu beaucoup de joueurs, on a prouvé avec un groupe large qu’on était capable de faire de grandes choses», a-t-il lâché, donnant des nouvelles des discussions avec Éric-Maxim Choupo-Moting (31 ans), libre depuis la fin du Final 8 de Ligue des Champions, mais en passe de repartir pour un tour avec les Rouge-et-Bleu.

Optimisme pour Florenzi

«On a parlé avec Choupo, on va attendre. On perd des joueurs avec une grande personnalité et des grands talents comme Kouassi. Choupo, je ne sais pas. Je n’ai pas parlé avec lui aujourd’hui, c'était jour de match», a-t-il indiqué, confirmant ensuite les avancées positives dans le dossier Alessandro Florenzi (29 ans), qui devrait arriver en prêt avec option d'achat en provenance de l'AS Roma.

«Florenzi, oui, oui, j’espère. Je suis très optimiste, mais ce n’est pas fini», a-t-il révélé. Interrogé un peu plus tard sur la piste Mattéo Guendouzi (21 ans, Arsenal), l'Allemand s'est là encore montré très clair. «Non, non, non», a-t-il répété malgré les nombreuses relances. Voilà qui est plutôt clair.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires