Ligue des Champions : le FC Barcelone sombre face à Benfica, la Juventus s'offre Chelsea, CR7 sauve Manchester United

Giflé par le Bayern Munich lors de la 1ère journée, le Barça n'a pas réussi à relever la tête sur la scène européenne. Pire, les Blaugranas ont pris l'eau sur la pelouse de Benfica (0-3). De son côté, la Juventus a disposé du tenant du titre (1-0). Manchester United a lui réussi à s'imposer face à Villarreal grâce à un but de Cristiano Ronaldo dans les derniers instants (2-1).

La joie de Darwin Nunez, auteur de l'ouverture du score contre le FC Barcelone.
La joie de Darwin Nunez, auteur de l'ouverture du score contre le FC Barcelone. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Au lendemain de la belle victoire du Paris Saint-Germain contre Manchester City (2-0), et quelques minutes après les succès de l'Atalanta et du Zenit, la 2e journée de la phase de poules de Ligue des Champions se terminait ce mercredi soir avec six matches au programme dans le multiplex et notamment un très attendu SL Benfica-FC Barcelone à l'Estádio da Luz de Lisbonne. Peu convaincants ces dernières semaines, et ce malgré leur victoire contre Levante ce week-end après une série de trois matches sans succès toutes compétitions confondues, les Blaugranas devaient relever la tête sur la scène européenne après la gifle reçue contre le Bayern Munich (0-3). Les Águias voulaient eux poursuivre leur sublime série d'invincibilité, eux qui n'ont toujours pas perdu TCC en 2021/22.

Malheureusement, la soirée commençait très mal pour les hommes de Ronald Koeman. Car depuis le côté gauche, Nunez repiquait dans l'axe après des passements de jambes pour finir le travail d'une frappe du droit (3e, 1-0). Les Catalans se devaient de réagir rapidement mais Luuk de Jong se manquait complètement (11e, 30e) quand Pedri (19e) ou encore Depay (27e) n'arrivaient pas non plus à égaliser. Au retour des vestiaires, les locaux ne tremblaient pas et Nunez ne passait même pas loin du doublé en trouvant le poteau après une sortie incompréhensible de Ter Stegen (52e). Le Barça n'y arrivait vraiment pas, surtout Luuk de Jong qui se ratait encore une fois devant le but vide (57e) malgré un hors-jeu... Et suite à un sauvetage de Grimaldo (66e), le SLB doublait la mise par Rafa Silva (69e, 2-0). A terre, le club espagnol ne réagissait pas et s'inclinait même 3-0 après un penalty de Nunez (79e) et une expulsion de Garcia (87e).

Chiesa offre la victoire à la Juve

Pendant que Benfica créait la sensation de la soirée, les amateurs de ballon rond pouvaient également se régaler avec un alléchant Juventus-Chelsea dans le groupe H. Après leur victoire respective contre Mälmo (0-3) et le Zenit (1-0), Bianconeri et Blues croisaient le fer au Juventus Stadium pour le choc de cette poule, et donc de la soirée. Privé de plusieurs éléments, Massimiliano Allegri partait sur un 4-4-2 avec un duo Chiesa-Bernardeschi aux avant-postes. De son côté, Thomas Tuchel alignait son 3-4-3 avec le Marocain Ziyech notamment, mais sans Kanté, testé positif à la Covid-19. Dans une première période pas très séduisante et pauvre en occasions, personne n'arrivait à prendre le dessus et tout le monde regagnait les vestiaires sur un score nul et vierge.

Mais il ne fallait pas rester à la buvette à la pause. Car seulement quelques secondes après la reprise, Chiesa fusillait Mendy pour l'ouverture du score turinoise (46e, 1-0). La réaction londonienne arrivait quelques instants plus tard avec cette passe de Havertz déviée par Locatelli qui frôlait le cadre (53e)... De l'autre côté du terrain, Bernardeschi tentait de faire le break pour l'équipe italienne mais le cadre se dérobait (64e). Lukaku, très en vue depuis son retour chez les Blues, voyait lui sa tête passer à côté des cages de Szczesny (75e). Le chrono défilait et le tableau d'affichage ne bougeait plus. Devant son public, la Vieille Dame l'emportait sur la plus petite des marges (1-0).

Le Bayern Munich cartonne, CR7 et MU s'imposent au bout du suspense

Dans le groupe de Benfica et du Barça, le Bayern Munich voulait lui enchaîner contre le Dynamo Kiev. Et après leur joli succès au Camp Nou il y a deux semaines, les hommes de Julian Nagelsmann n'ont jamais tremblé devant leur public. Après une ouverture du score sur penalty (12e), Lewandowski voyait double avant la demi-heure de jeu (27e). En seconde période, Gnabry (68e), Sané (74e) et Choupo-Moting (87e) enfonçaient le clou pour le club bavarois qui s'imposait tranquillement (5-0). Une nouvelle victoire qui offrait la première place du groupe E au Bayern Munich (6 points) devant Benfica (4 pts), Kiev (1 pt) et donc le Barça, dernier avec un zéro pointé.

En Angleterre, à Old Trafford plus précisément, Manchester United recevait Villarreal dans la poule F. Avec Cristiano Ronaldo ou encore Pogba au coup d'envoi, les Red Devils n'arrivaient pas à trouver la faille en première période. Au retour des vestiaires, Alcacer créait même la surprise en débloquant la rencontre (53e, 0-1) mais les hommes d'Ole Gunnar Solskjær réagissaient avec ce joli but d'Alex Telles sur un service de Bruno Fernandes (60e, 1-1). Le score ne bougeait plus, jusqu'à la dernière seconde et ce but de Cristiano Ronaldo au bout du temps additionnel (90e+5, 2-1). MU prenait donc trois points dans la douleur. Enfin, en Allemagne, Wolfsbourg et le Séville FC ont fait match nul (1-1).

Retrouvez le classement de la phase de poules ici.

Les résultats de 21h :

Groupe E

  • Bayern Munich 5-0 Dynamo Kiev : Lewandowski (12e s.p, 27e), Gnabry (68e), Sané (74e), Choupo-Moting (87e)

  • Benfica Lisbonne 3-0 FC Barcelone : Nunez (3e, 79e s.p), Rafa Silva (69e)

Groupe F

  • Manchester United 2-1 Villarreal : A. Telles (60e), Cristiano Ronaldo (90e+5) ; Alcacer (53e)

Groupe G

  • Wolfsbourg 1-1 Séville FC : Steffen (49e) ; Rakitic (87e s.p)

  • RB Salzbourg 2-1 LOSC : Adeyemi (35e s.p, 53e s.p) ; Yilmaz (62e)

Groupe H

  • Juventus 1-0 Chelsea : Chiesa (46e)

A lire aussi : les notes de RB Salzbourg-LOSC

Plus d'infos

Commentaires