OL : c’est le grand flou !

Par Aurélien Léger-Moëc
3 min.
John Textor @Maxppp

Après la mise à pied de Fabio Grosso, l’OL cherche son nouvel entraîneur. Les deux dossiers travaillés sont Bruno Genesio et Jorge Sampaoli, dont l’historique n’est pas de nature à rassurer. D’autres coachs se proposent en parallèle, tandis que l’intérimaire Pierre Sage peut rêver à un maintien. Plus que jamais, c’est le grand flou.

On souhaite bien du courage à Pierre Sage pour redresser la barre. Le nouvel entraîneur intérimaire de l’OL, le 4e coach de la saison pour les joueurs lyonnais, a deux matches devant lui pour convaincre John Textor de le maintenir sur le banc de touche. Les matches en question ? Deux déplacements, à Lens et Marseille. On a connu calendrier plus favorable… L’option de conserver l’ancien adjoint d’Habib Beye au Red Star est réellement explorée par la direction lyonnaise. Et cela peut s’expliquer par le peu de choix convaincants à disposition sur le marché.

La suite après cette publicité

Le premier nom à être vite sorti du chapeau est celui de Bruno Genesio. Le même homme qui a quitté le Stade Rennais de son plein gré, après avoir été conforté, en pensant ne pas avoir les ressources pour relancer une équipe en légère difficulté. Il est prêt à relever l’immense challenge lyonnais comme expliqué hier sur notre site. Incongru, surtout lorsqu’on se rappelle les conditions de son départ en 2019, avec le rejet massif des supporters, et une immense différence de perception sur les résultats obtenus avec l’OL (2e, 4e, 3e, 3e en Ligue 1). Fatigué avec Rennes mais séduit par l’idée de revenir en sauveur de son club de coeur ? Sauf que ce n’est plus Jean-Michel Aulas le président, et rien ne dit que John Textor sera convaincu par ce storytelling. En revanche, les joueurs, eux, sont pour comme révélé par nos soins. Ils militent pour son retour.

À lire Memphis Depay évoque un retour en Ligue 1

Sampaoli et les autres

Mais quelles sont les autres solutions qui se présentent ? Le nom de Jorge Sampaoli est également sur la table. Selon nos informations, il a déjà été contacté par la direction lyonnaise, tout comme Bruno Genesio. Le futur directeur sportif David Friio travaille sur ces deux dossiers, mais il apparaît déjà compliqué de voir le technicien argentin s’installer sur le banc, au regard de la situation du club rhodanien. Sampaoli a besoin de temps pour installer ses idées et préceptes, et l’OM a pu constater sa gourmandise au moment de cibler des recrues sur le marché. L’OL est-il en capacité de lui offrir un tel cadre ? On peut en douter.

La suite après cette publicité

Les deux principales options sont loin de présenter toutes les garanties. Déjà en septembre, la nomination de Fabio Grosso n’avait rien eu d’évident, Gattuso étant doublé sur le fil faute d’avoir fait l’unanimité en interne. Bien sûr, comme toujours dans ce genre de situation, de nombreux entraîneurs sont proposés par leurs agents. Plusieurs coachs étrangers ont donc déjà déposé leur CV à Lyon. Y en a-t-il un qui pourrait susciter la curiosité ? Selon La Dernière Heure, l’entraîneur de Reims, le Belge Will Still, est également dans la short-list de l’OL… Face à ce grand flou, Pierre Sage a donc une chance de voir l’intérim se prolonger, si l’équipe offre un meilleur visage à Lens, pour commencer. Les joueurs lyonnais, déboussolés par le management et les choix de Fabio Grosso, n’ont jamais donné le sentiment de tout donner sur le pré, et c’est là qu’il faudra commencer à chercher une amélioration.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité