PSG : les grands chantiers qui attendent Leonardo

Leonardo débarque dans un PSG en proie à de nombreux problèmes. Plusieurs chantiers délicats font immédiatement face au nouveau directeur sportif, qui n'aura pas le temps de prendre la température. Des effets immédiats sont attendus.

Leonardo a du pain sur la planche
Leonardo a du pain sur la planche ©Maxppp

A peine intronisé nouveau directeur sportif du PSG, Leonardo va devoir mettre du cœur à l'ouvrage. Le nouveau directeur sportif débarque dans une poudrière. Le club est en proie à diverses tensions en interne, doit gérer des cas très sensibles comme Neymar et Mbappé, tout en gérant le mercato, qui a déjà commencé. En bref, c'est lui qui doit régler des problèmes qu'il ne connaît pas encore en détails et réaffirmer les hautes ambitions d'un club qui stagne depuis trop longtemps. Depuis son départ en 2013 en fait.

La suite après cette publicité

En urgence, il y a déjà les 30 M€ à trouver avant le 30 juin afin d'entrer dans les clous du Fair-play financier. Cela ne devrait pas être la mission la plus compliquée. Moussa Diaby est parti hier du côté du Bayer Leverkusen, rapportant 15 M€. Il devrait être imité rapidement par Timothy Weah, en négociations avancées avec le LOSC, et par Stanley N'Soki. Le défenseur central est suivi par pas mal de clubs, comme l'OL mais pour le moment rien ne bouge véritablement.

Concrétiser le transfert de De Ligt et offrir un milieu à Tuchel

Dans les autres dossiers chauds du moment, il faudra parvenir à concrétiser le dossier Matthijs de Ligt. Le défenseur de 19 ans est la cible prioritaire du club français mais l'affaire est complexe. Même si le PSG a pris une longueur d'avance, le Barça et la Juventus sont aussi dessus et son agent Mino Raiola est du genre instable. En parallèle durant ce mercato, Leonardo devra enfin trouver le numéro six attendu depuis maintenant deux ans. Même si Paredes est venu cet hiver, le renfort au milieu de terrain aura été l'un des points de crispations entre Tuchel et Henrique.

L'Allemand et le Portugais ont partagé leurs divergences par médias interposés durant toute la saison, accentuant les nombreuses tensions existantes au sein du club parisien. Leonardo devra assainir tout ça pour repartir sur des bases plus saines et assumer son autorité. Ce contexte lénitif fera aussi du bien à un vestiaire fracturé depuis quelques mois. Les Brésiliens tentent de prendre le pouvoir face aux autres joueurs et n'hésitent pas à lancer quelques piques comme Dani Alves et Neymar.

Régler l'avenir de Mbappé et Neymar

En parlant du numéro dix, il en sera bien question cet été. Leonardo le sait, il va devoir convaincre son compatriote de rester dans la capitale française, alors que des rumeurs l'envoyant au Barça, et à un degré moindre au Real Madrid, ont fleuri depuis la fin de la saison. Le nouveau directeur sportif devra également faire entendre raison à Kylian Mbappé. Lui aussi a tenu un discours ambivalent lors des trophées UNFP et se pose des questions sur son avenir, d'autant que ses relations avec la direction parisienne ne sont pas au beau fixe.

Enfin, Leonardo aura deux autres missions à boucler, l'une immédiate, la seconde sera jugée davantage dans le temps. Il s'agira de déterminer une bonne fois pour toutes l'avenir d'Adrien Rabiot. Depuis que le retour du Brésilien prend forme, l'entourage du milieu de terrain aurait discrètement fait savoir qu'il était ouvert à une prolongation. C'est l'un des grands échecs d'Antero Henrique durant son passage parisien. Enfin, quand le Portugais s'est fait très rare dans les médias en deux ans, Leonardo devra combler ce vide médiatique afin de faire entendre la voix du club. Là-dessus, on ne se fait pas trop de soucis.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires