Droits TV : Nasser Al-Khelaïfi répond au patron de Mediapro

Attaqué par Jaume Roures qui a fustigé le comportement de beIN Sports et Canal Plus dans la crise actuelle, le président du PSG et de beIN Sports Nasser Al-Khelaïfi a répondu. En privilégiant l'ironie.

Nasser Al-Khelaïfi peut avoir le sourire
Nasser Al-Khelaïfi peut avoir le sourire ©Maxppp

La guerre entre les diffuseurs est lancée depuis que Mediapro a remporté à la surprise générale les droits TV du football français pour la période 2020-2024. Depuis, Canal Plus et beIN Sports ne manquent jamais une occasion de décrédibiliser leur nouvel adversaire et sont même allés jusqu'à s'entendre pour mieux les contrer. Alors, Mediapro ne s'est pas gêné pour adresser un énorme tacle hier soir, via l'intermédiaire de son patron Jaume Roures, sur la gestion de la crise par les deux actuels diffuseurs.

La suite après cette publicité

« On dit que Mediapro a des difficultés ? Mais c’est Canal et beIN qui ont des difficultés. Ils ne payent pas », a notamment lâché Roures, qui a pris un malin plaisir à assurer que Mediapro aurait payé la somme due malgré le report des rencontres, contrairement à Canal Plus et beIN Sports... Et Roures d'ajouter que Mediapro est prêt à reprendre les rênes de la saison 2019-2020 en la diffusant jusqu'à son terme, peu importe le planning. Forcément, il fallait s'attendre à une réponse et elle est venue de Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG et patron de BeIN Sports.

Nasser Al-Khelaïfi répond avec ironie

Sans agressivité mais avec probablement de l'ironie, Nasser Al-Khelaïfi a rétorqué, relayé par L'Equipe : « la confirmation par Mediapro du respect de ses engagements pour la saison prochaine est une très bonne nouvelle. Nous travaillons tous pour que les meilleures conditions soient réunies pour faire de la prochaine saison un accord gagnant-gagnant pour tout le monde. Leur proposition de diffuser les deux derniers mois de Championnat est encore une meilleure nouvelle et nous devrions l'étudier ».

Nasser Al-Khelaïfi sait pourtant, en tant que diffuseur, qu'il est hautement improbable que Mediapro puisse récupérer les droits 2019-2020. Il faudrait pour cela s'entendre avec Canal Plus, BeIN Sports et bien sûr la LFP. Le problème viendrait des deux premiers, qui perdraient gros en terme d'image s'ils laissaient Mediapro agir en bon samaritain et en sauveur des clubs français. Une chose est certaine, la sortie médiatique de Jaume Roures va faire bouger les lignes.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires