Liverpool : la résurrection de Roberto Firmino

En perte de vitesse depuis deux ans et notamment la saison dernière, Roberto Firmino n'est plus vraiment titulaire à Liverpool. Titularisé contre Watford (5-0) pour la deuxième fois de la saison, le Brésilien s'en est sorti avec un triplé et montre qu'il retrouve petit à petit ses sensations.

Roberto Firmino célèbre son but contre Norwich City
Roberto Firmino célèbre son but contre Norwich City ©Maxppp
La suite après cette publicité

Homme clef du système de Jürgen Klopp dans cette position hybride de buteur/meneur de jeu, Roberto Firmino était dans le dur. Avec 12 buts et 13 passes décisives en 52 matches en 2019/2020 et 9 buts et 9 passes décisives en 48 matches en 2020/2021, il restait sur des statistiques loin d'être affligeantes, mais loin aussi de son meilleur niveau. Si son impact dans le jeu est censé dépasser le cadre des chiffres, celui-ci aussi avait du mal à se faire ressentir. Plus que jamais l'an dernier, Roberto Firmino était la tête sous l'eau. Avec l'émergence de Diogo Jota qui a pris une jolie place dans l'attaque des Reds, l'ancien d'Hoffenheim était contesté et il fallait même l'intervention de Jürgen Klopp pour dédramatiser la situation : «Bobby n'est pas vieux ou fatigué. Il n'a pas tout perdu, pas du tout. Nous voyons tout à l'entraînement, mais nous devons nous assurer que nous apportons cela plus souvent sur le terrain. Ce n'est pas seulement pour Bobby non plus (les problèmes de performances ndlr). C'est une chose générale pour nous.»

Dépendant du collectif des Reds, Roberto Firmino a certes mal vécu un exercice où le club de la Mersey a perdu son leader Virgil van Dijk dès les premières semaines de compétition et a toujours cherché la compensation ce qui a dénaturé l'équipe. Avec le retour du Néerlandais et une étiquette de champion d'Angleterre en titre en moins, Liverpool est revenu aux affaires de belle manière. Seule équipe invaincue de Premier League (5 victoires, 3 nuls), la formation de Jürgen Klopp pointe au deuxième rang à 1 point de Chelsea. En Ligue des Champions, cela se passe bien aussi avec deux victoires initiales contre l'AC Milan (3-2) et le FC Porto (5-1). Si on compte les 33 buts inscrits en 11 matches depuis le début de la saison, l'attaque des Reds carbure avec une moyenne de trois buts par match. Cantonné à un rôle de remplaçant derrière Mohamed Salah, Diogo Jota et Sadio Mané, Roberto Firmino doit prouver pour récupérer la place subtilisée par le Portugais. Et la concurrence ne lui fait pas peur pour le moment puisqu'il compte déjà six buts et une passe décisive en sept matches.

Roberto Firmino de nouveau décisif

Débutant la saison par une réalisation contre Norwich City (3-0), le Brésilien a certes eu très peu de minutes à se mettre sous la dent (237), mais il a su les rentabiliser. Avec un doublé contre le FC Porto (5-1), le vainqueur de la Copa América 2019 a su retrouver un certain sens du but. Après la rencontre, il ne semblait pas inquiet de sa situation et préférait souligner la progression collective au micro de TNT Sports Brazil : «je suis calme. Cela doit continuer de la part de tout le monde, dans le but d'aider l'équipe à remporter des victoires, de s'entraider pour former une équipe victorieuse.» Préféré à Diogo Jota contre Watford, Roberto Firmino devait profiter de cette occasion pour briller et c'est ce qu'il a fait. Inscrivant le deuxième but de son équipe sur un bon travail de James Milner, il a inscrit un second but tel un renard des surfaces au retour des vestiaires. Ensuite passeur sur le bijou de Mohamed Salah, le Brésilien a achevé sa prestation de classe en reprenant victorieusement un joli centre de Neco Williams. Avec trois buts et une passe décisive lors de cette victoire 5-0 contre Watford, Roberto Firmino a frappé fort.

Après la rencontre, il était difficile pour le principal intéressé de ne pas relâcher ses émotions : «je ne peux que remercier Dieu pour cette performance aujourd'hui. Je suis très content des buts marqués et surtout de la performance et du résultat que nous avons obtenu. Nous savons que chaque match de Premier League est comme une finale et nous parvenons à conserver une bonne performance.» Fier de son poulain qui relève peu à peu la tête, Jürgen Klopp a tenu à la féliciter après la rencontre : «nous sommes tous ravis pour Bobby. C'est un joueur incroyable, il a trouvé les espaces. C'est vraiment bien qu'il puisse ensuite marquer ces buts. C'est un joueur incroyablement important pour nous et c'est pourquoi je suis évidemment très heureux.» Galvanisé par une dynamique positive sur les derniers matches, Roberto Firmino va devoir rester à un haut niveau, car dans le même temps Diogo Jota est aussi performant avec 3 buts en 9 matches. Avec le Portugais, le Brésilien, un Sadio Mané retrouvé (6 buts en 10 matches) et un Mohamed Salah stratosphérique (10 buts et 4 passes décisives en 10 matches), Liverpool voit grand et c'est le plus important. Titulaire ou remplaçant contre l'Atlético de Madrid ce mardi, Roberto Firmino ne le sait pas encore. Ce qui est sûr, c’est que le Brésilien est en confiance comme son équipe et que les Colchoneros peuvent déjà trembler.

Plus d'infos

Commentaires