L'Olympique Lyonnais a fait une offre pour la pépite du Real Madrid César Gelabert

Champion d'Europe U17 avec l'Espagne, le milieu offensif César Gelabert est l'une des plus belles promesses du Real Madrid. Mais à un an du terme de son contrat, il n'a toujours pas scellé son avenir dans la capitale espagnole. L'Olympique Lyonnais s'est positionné.

César Gelabert a remporté l'Euro 2017 avec les U17 de l'Espagne
César Gelabert a remporté l'Euro 2017 avec les U17 de l'Espagne ©Maxppp

Il était dans la liste des incontournables cracks à pêcher sur Football Manager 2019, au milieu de terrain, aux côtés de Phil Foden, Kai Havertz ou encore Dani Olmo. Son nom ? César Gelabert, l'une des plus belles pépites de la Fábrica, académie de la jeunesse du Real Madrid. Le journal AS annonce aujourd'hui que le milieu offensif droitier de 19 ans, dont le contrat arrivera à échéance en 2021, ne manque pas de prétendants.

La suite après cette publicité

Parmi les clubs à l'affût, l'Olympique Lyonnais fut l'un des tout premiers à se positionner, révèle le média espagnol. Le club de Lyon tiendrait même des rapports sur la progression du joueur depuis ses premières saisons chez les jeunes merengue. Le journal précise que le club rhodanien serait même déjà passé à l'action, proposant une offre formelle pour le fils de «Juanmi», ancien défenseur de Séville, Cordoue et Gijon, mais le Real Madrid, attentif à ses performances, l'aurait refusée.

Suivi en Angleterre et en Allemagne

Vainqueur de l'Euro 2017 avec les U17 de l'Espagne, lors duquel il avait été l'auteur de deux passes décisives en finale, le natif de Palencia, qui évolue actuellement avec le Real Madrid Castilla (13 matches, 1 but cette saison), suscite un intérêt au-delà de l'Hexagone. En Angleterre, Arsenal est à l'affût au cas où le joueur hésiterait à prolonger avec l'entité blanche. Mikel Arteta a suivi de près ses prestations en Youth League.

C'est également dans cette compétition qu'il a attiré le regard du Borussia Dortmund, lors de la saison 2017/18. À son avantage face à Sancho et Isak, le joueur d'un mètre quatre-vingt-deux est depuis suivi de près par le club de Bundesliga. Mais en Espagne, on estime que César Gelabert est l'une des plus belles promesses de la jeunesse madrilène, considéré comme «vital» pour Raúl, coach du Castilla cette saison. Florentino Perez serait donc bien inspiré de lui proposer de rester...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires