Real Madrid : le dossier Gareth Bale se complique encore plus

La presse espagnole dévoile de nouvelles informations sur l'avenir de l'ailier du Real Madrid. Les Merengues veulent s'en débarrasser, mais cela s'annonce encore compliqué...

Real Madrid : le dossier Gareth Bale se complique encore plus
Real Madrid : le dossier Gareth Bale se complique encore plus ©Maxppp

Une fois encore, on se dirige vers un long feuilleton Gareth Bale cet été. Il y a un peu moins d'un an déjà, on pensait que l'aventure madrilène du Gallois allait enfin toucher à son terme. « C’était tout près de se faire, le club avait un accord avec son agent. On a aussi trouvé un accord avec le Real Madrid, et lors du dernier mois, je ne sais pas ce qui s’est passé. Ils ont perdu quelques amicaux et ils ont changé d’opinion. Au début ils ont dit qu’ils le libéreraient et qu’on aurait à payer son salaire, ensuite ils ont dit, d’un coup, qu’on devait payer un transfert. Et payer un transfert, en plus d’un salaire, ça ne rentrait pas dans notre budget, donc on s’est tourné vers d’autres pistes. Je sais que c’était fait à 90% mais du jour au lendemain tout a changé », expliquait récemment Cosmin Olaroiu, coach du Jiangsu Suning.

La suite après cette publicité

Pas de départ en Chine donc, et une nouvelle saison à Madrid, où le Gallois a encore un rôle assez flou, puisque si on ne peut pas dire qu'il soit un joueur indiscutable aux yeux de Zidane, ce dernier l'a parfois fait démarrer les gros matchs. On a même eu droit à une petite polémique, avec le célèbre drapeau « Wales. Golf. Madrid. In that order » qui n'avait logiquement pas plu à Madrid et suite auquel de nombreux supporters ont demandé la tête de l'ancien des Spurs. Et ce mardi, le quotidien Marca dévoile de nouveaux éléments sur ce dossier.

Bale n'acceptera pas de salaire inférieur

En interne, l'avenir de Bale est très clair : on souhaite s'en débarrasser. Les dirigeants sont convaincus que le cycle du Gallois au Santiago Bernabéu est terminé, et son départ est la priorité en vue du prochain mercato. Son salaire colossal - 17 millions d'euros par mois - et ses prestations loin d'être au niveau en font un sacré boulet pour le club, et le journal explique en plus qu'à partir du mois de janvier prochain, il occupera une place de joueur extra-communautaire suite au Brexit. Et ce alors que le Real Madrid en compte déjà plusieurs : Vinicius Junior, Take Kubo, Rodrygo Goes, Reinier et Militão.

Seulement, le joueur risque encore de compliquer les choses à sa direction. Il n'aurait ainsi aucune intention de partir pour toucher un salaire inférieur ailleurs, et le joueur est prêt à rester jusqu'au terme de son contrat, en 2022, si aucun club ne lui promet, au minimum, le même salaire. Avec les nouvelles restrictions en Chine, l'hypothèse de le voir filer dans un club du pays asiatique cet été est tombée à l'eau. Et si le Real Madrid souhaitait résilier son contrat, il faudrait dépenser 70 millions d'euros... Qui pourrait donc accepter de s'aligner sur les 17 millions d'euros que touche le joueur, loin de son meilleur niveau et très souvent blessé ? Voilà une question à laquelle on aimerait bien avoir réponse dans les bureaux du club de la capitale espagnole...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires