Coronavirus, Liverpool : la crise a eu un impact dans les dossiers Werner et Havertz

Jürgen Klopp sur le banc de Liverpool
Jürgen Klopp sur le banc de Liverpool ©Maxppp

Ce n'est pas une surprise, Jürgen Klopp admire Timo Werner qui un temps était annoncé du côté de Liverpool. Finalement, c'est à Chelsea que le serial buteur du RB Leipzig devrait s'engager cet été. Certainement une petite déception pour le technicien allemand. Au cours d'une interview pour Sky Allemagne dont les propos ont été repris par Sky Sports, Klopp a avoué indirectement que la pandémie de coronavirus avait eu un impact dans le dossier. Werner était désiré par l'entraîneur des Reds. Le coach allemand n'aurait également pas dit non à une arrivée de Kai Havertz, la pépite du Bayer Leverkusen, qui semblerait être destinée à rejoindre le Bayern Munich.

La suite après cette publicité

« Timo Werner est un grand joueur, Kai Havertz est un grand joueur. Bon moment, opportunité : tout doit se réunir. C’est plutôt calme ici (le mercato) en ce moment, je pense qu’on peut le dire. Gérer une entreprise normale dépend des revenus mais nous n'avons actuellement aucune idée de combien le club gagnera... surtout car nous ne savons pas quand nous pouvons commencer à jouer avec les spectateurs à nouveau », a-t-il lancé à propos du mercato des Reds. Jürgen Klopp peut se consoler avec la reprise de la Premier League le 17 juin. Liverpool n'a besoin que de deux victoires pour être sacré champion d'Angleterre.

Plus d'infos

Commentaires