Amical : la soirée cauchemardesque de l'OM contre Saint-Etienne

Deux jours après sa défaite contre Béziers (1-2), l'Olympique de Marseille défiait l'AS Saint-Etienne pour son deuxième match de préparation. Le club phocéen a concédé une deuxième défaite de rang (0-1) et perdu deux joueurs sur blessure.

Luiz Gustavo et les Phocéens ont encore sombré contre Saint-Etienne.
Luiz Gustavo et les Phocéens ont encore sombré contre Saint-Etienne. ©Maxppp

La rentrée des classes. Cette semaine, l'Olympique de Marseille et l'AS Saint-Etienne entamaient leur préparation comme la plupart des équipes de Ligue 1. Un début de préparation qui s'est d'ailleurs mal passé côté marseillais. Mercredi soir contre Béziers, la formation de Rudi Garcia a en effet commencé par une défaite (1-2). De son côté, le club stéphanois avait envoyé un message en battant largement Andrezieux (7-0). Pour tenter de lancer enfin la saison olympienne, Garcia décidait d'aligner son traditionnel 4-2-3-1 avec notamment Luiz Gustavo dans l'entrejeu et un trio Njie-Sanson-Ocampos derrière Germain. Dans les rangs stéphanois, Jean-Louis Gasset optait pour un 4-3-3 qui ressemblait à une équipe type.

La suite après cette publicité

Malgré le contexte et ce match amical, le round d'observation ne durait que quelques secondes. Lancé dans la profondeur, Hamouma trouvait Diony dans la surface mais l'attaquant stéphanois était contré de justesse (3e). Un premier avertissement pour les Phocéens qui se reprenaient derrière. Suite à une tentative contrée d'Ocampos, Luiz Gustavo obligeait Ruffier à sortir les deux poings pour détourner sa frappe puissante (6e). Passeur sur la première action, Hamouma tentait à son tour sa chance par la suite, mais Pelé était vigilant après ce beau mouvement des Verts (9e). Bousculés, les Phocéens perdaient ensuite deux joueurs sur blessure. Touché au genou gauche, Sertic devait laisser sa place à Hubocan (19e). Un véritable cauchemar pour Rudi Garcia d'autant plus qu'Ocampos devait lui aussi sortir pour une blessure à la cheville (28e). De leur côté, les joueurs de Jean-Louis Gasset continuaient de mettre la pression mais Beric (35e) et encore Hamouma (43e) ne trouvaient pas le chemin des filets.

Au retour des vestiaires, Rudi Garcia et Jean-Louis Gasset apportaient du sang neuf en réalisant plusieurs changements. Entré en jeu à la place de Ruffier, Moulin ne tardait pas s'illustrer. Le portier stéphanois repoussait en effet un tir de Rocchia après une occasion de N'Jie (55e), avant de sortir une tentative de Germain après un festival de Sanson (60e). Bien mieux dans ce deuxième acte, les Phocéens multipliaient les assauts mais Luiz Gustavo, à son tour, butait sur Moulin (63e). Peu actifs en deuxième période, les Verts réussissaient finalement à obtenir un penalty puisqu'Escales, qui avait remplacé Pelé à la pause, partait à l'abordage balle au pied dans sa surface et taclait irrégulièrement Benkhemid. Nordin ne tremblait pas derrière pour ouvrir le score (0-1, 73e). Dès lors, les Phocéens tentaient de revenir face à des Stéphanois toujours joueurs, en vain. L'OM terminait donc sa soirée à Clermont-Ferrand avec une nouvelle défaite et deux blessés. Une journée à oublier pour les Phocéens.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.

Plus d'infos

Commentaires