Mario Götze sort du silence

Libre de tout contrat depuis le mois de juin, Mario Götze s'est pour la première fois exprimé au sujet de son avenir.

Mario Götze est sur les tablettes de l'AS Monaco
Mario Götze est sur les tablettes de l'AS Monaco ©Maxppp

Il est l'un des grands noms disponibles sur le marché des transferts. Son aventure avec le Borussia Dortmund officiellement terminée depuis le mois de juin, Mario Götze (28 ans) est libre de s'engager avec l'écurie de son choix. Et s'il a été envoyé dans de nombreux clubs, l'international allemand est toujours à la recherche du bon projet. Interrogé par Bild, il s'explique.

La suite après cette publicité

«Je voudrais me donner consciemment le temps dont j'ai besoin pour prendre la bonne décision. Il y a de nombreux aspects qui jouent un rôle important pour moi. J'ai besoin de sentir que je m'intègre avec le club, l'entraîneur et leur philosophie. (...) L'aspect financier ne joue qu'un rôle secondaire pour moi. Les facteurs décisifs et vraiment importants sont sportifs : je veux me battre, faire mes preuves au plus haut niveau et montrer que je peux aider n'importe quelle équipe. Mon désir de football est très grand», a-t-il expliqué.

Il rêve de Ligue des Champions

Annoncé du côté de l'OGC Nice, de l'AS Monaco, du Betis ou encore de l'Inter Miami, le champion du monde 2014, qui se dit en pleine forme physique, en a dévoilé un peu plus sur ce qu'il attendait pour replonger. «La plupart des rumeurs n'étaient pas vraies. Je ne veux pas non plus commenter les discussions confidentielles. Mais ce que je peux dire c'est j'ai échangé des idées avec certains entraîneurs et clubs ces dernières semaines. Je trouve aussi les USA et la MLS passionnants, mais ce n'est pas pour moi pour le moment. Je me concentre sur l'Europe. J'ai des objectifs ambitieux et je veux vraiment gagner la Ligue des Champions», a-t-il indiqué, précisant que cela ne signifiait pas forcément un départ d'Allemagne.

«La Bundesliga appartient aussi à l'Europe et je n'ai jamais dit que je devais quitter la Bundesliga. Il existe plusieurs clubs ambitieux en Allemagne», a-t-il glissé, répondant ensuite à la question d'un possible retour au Bayern Munich (2013-2016). «Je n'en sais rien. Mais bien sûr, le Bayern est un grand club avec un excellent entraîneur», a-t-il glissé, évoquant ses bonnes relations avec Hansi Flick, dans le staff de la Nationalmannschaft lors du sacre mondial en 2014. Mario Götze a hâte de rechausser les crampons. «Je ne me suis pas fixé de date limite, mais le 5 octobre est aussi la date dans ma tête à laquelle j'aimerais avoir des précisions sur mon avenir. Je veux vraiment jouer à nouveau au football. Le plus tôt sera le mieux», a-t-il conclu. L'appel est lancé. Aux qualifiés en Ligue des Champions de trancher.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires