Equipementier OL : le joli coup que prépare Jean-Michel Aulas

Alors que l’OM a récemment signé chez Puma et que le PSG tente d’augmenter son contrat avec Nike, l’OL et Jean-Michel Aulas travaillent en coulisses afin de faire réévaluer leur bail avec adidas. Selon nos informations, Under Armour ferait le forcing pour récupérer le club rhodanien… qui pourrait se servir de l’intérêt de la marque américaine pour faire monter les enchères.

Jean-Michel Aulas tout sourire lors de la signature du contrat de sponsoring entre Adidas et l'OL en juin 2010
Jean-Michel Aulas tout sourire lors de la signature du contrat de sponsoring entre Adidas et l'OL en juin 2010 ©Maxppp

Juin 2010, l’OL et adidas s’unissent pour dix ans. L’objectif est clair pour les deux parties. Le club rhodanien récupère entre 6 et 8 millions d’euros par an sur une longue durée (soit une somme bien supérieure à ce qu’offrait jusqu’alors Umbro) et la marque allemande renforce sa présence dans l’Hexagone avec l’un des clubs phares de Ligue 1. Quant à l’équipementier aux trois bandes, il ne s’était pas caché lors de la présentation du deal que l’objectif était d’atteindre les 500 000 maillots vendus.

La suite après cette publicité

8 ans plus tard, le bilan est contrasté de part et d’autre. L’OL attend toujours un titre de champion 10 ans après celui obtenu en 2008 et oscille entre Ligue Europa et Ligue des Champions. Quant à adidas, l’objectif de ventes de maillots affiché en 2010 lors de la signature du contrat entre les deux parties est très loin d’être atteint. Selon un rapport publié en 2017 par l’agence PR Marketing, le club rhodanien n’était que le 19e club européen au niveau de la vente de maillots avec 177 000 unités. Loin derrière les mastodontes européens et loin derrière les objectifs initialement fixés.

adidas va devoir mettre la main au portefeuille pour garder l'OL

adidas pourrait avoir toutes les raisons d’être mécontent et, pourtant, la marque allemande n’a jamais été aussi heureuse d’être liée à l'OL. En effet, depuis le départ de l’OM vers Puma, adidas n’a plus qu’un club majeur en France et c’est bel et bien le club coaché par Bruno Genesio. Du côté de la marque allemande, on craindrait de perdre Lyon ou de devoir mettre la main au portefeuille pour conserver les septuples champions de France dans son escarcelle. Dès lors, un jeu de poker menteur s’est déjà installé entre les deux partenaires à deux ans de la fin de son contrat. Jean-Michel Aulas, bien conscient qu’il est en position de force, sonde de possibles partenaires. Selon nos informations, Under Armour s’est récemment positionné. Il faut dire que la marque américaine a déjà l’une de ses égéries à Lyon, un certain Memphis Depay.

Si l’OL est bien avec adidas, JMA souhaiterait voir le contrat signé il y a huit ans augmenter sensiblement. Le retour de la Ligue des Champions, le Groupama Stadium, et l’aura internationale de joueurs tels que Nabil Fekir, Bertrand Traoré ou encore Memphis Depay, l’ombre d’Under Armour et le montant déboursé par Puma pour récupérer l’OM (de l’ordre de 13 à 15 M€ selon plusieurs sources) sont autant d’arguments susceptibles de faire grimper la note. Jean-Michel Aulas le sait et il ne manquera pas l’occasion de l’indiquer à adidas… Pour le plus grand bonheur du directeur financier de l’OL qui pourrait voir quelques millions de plus débarquer dans les caisses du club…

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires