Bordeaux : un déficit inquiétant annoncé

Frédéric Longuépée, le président des Girondins de Bordeaux
Frédéric Longuépée, le président des Girondins de Bordeaux ©Maxppp

La situation des Girondins de Bordeaux devient alarmante. 20 Minutes annonçait en effet que les employés des Girondins avaient appris via un mail vendredi, la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi qui devrait entraîner le licenciement d’une vingtaine de salariés dans les prochains mois. Ce samedi soir, France Football révèle que la situation économique bordelaise s'avère extrêmement compliquée. Si le 3 décembre dernier, Frédéric Longuépée présentait un déficit prévisionnel de 55 millions d'euros devant la DNCG, les Girondins n'avaient pas été inquiétés par le gendarme financier suite à l'apport de 27,5 millions d'euros de l'actionnaire King Street.

La suite après cette publicité

Mais avec l'absence de billetterie, le non paiement des droits TV par Mediapro, la direction bordelaise estime désormais les pertes à hauteur de 67 millions d'euros. Le président Longuépée a également précisé dans un mail interne que celles-ci pourraient grimper jusqu'à 80 millions d'euros en fin de saison... En parallèle, les Girondins de Bordeaux souhaitent réduire la masse salariale à hauteur de 6 millions d'euros. Quatre joueurs en fin de contrat ne seront pas prolongés et encore moins remplacés. Les prochaines semaines s'annoncent rudes du côté du Haillan...

Plus d'infos

Commentaires