FC Barcelone : Mino Raiola et Joan Laporta ont parlé de 3 autres joueurs en plus d'Erling Haaland !

Hier, le président du club blaugrana a rencontré le célèbre agent de joueurs. Et ils n'ont pas parlé que d'Haaland.

L'agent de joueurs Mino Raiola en 2019
L'agent de joueurs Mino Raiola en 2019 ©Maxppp

La délégation du FC Barcelone ne se trouve pas uniquement à Riyad (Arabie Saoudite). Si Xavi et ses hommes vont disputer la Coupe Maradona contre Boca Juniors, Joan Laporta se trouvait hier soir à Turin pour accompagner Pedri et Lieke Martens au Gala donné par Tuttosport, pour récompenser le Golden Boy entre autres.

La suite après cette publicité

À cette occasion, les médias n’ont pas tardé à dévoiler que Laporta avait profité de son passage dans la cité piémontaise pour s’entretenir avec Mino Raiola. Et pour beaucoup, les deux hommes se sont réunis pour évoquer le cas d’Erling Haaland. Sauf que Sport apporte une précision. Et elle est de taille !

Tous libres en juin prochain

Si l’attaquant norvégien du Borussia Dortmund a bien été un dossier évoqué, le Barça semble également s’intéresser à trois autres membres de l’écurie Raiola. Le quotidien catalan affirme en effet que les noms de Paul Pogba, Xavi Simons et Noussair Mazraoui ont été mis sur la table. Le point commun entre ces trois-là ? Ils seront tous en fin de contrat en juin prochain.

Une donnée extrêmement importante pour un Barça financièrement moins bien armé que plusieurs de ses concurrents. Concernant Pogba et Simons, ils possèdent des profils très intéressants pour un entrejeu blaugrana aux abois, où même un Frenkie de Jong recruté à prix d’or fait débat. Longtemps annoncé dans le viseur du Real Madrid, Pogba finira-t-il finalement chez le rival culé ?

Quant à Simons, sa situation compliquée au Paris Saint-Germain (très peu de temps de jeu en équipe première) a fait d’un retour au Barça l’une des possibilités envisagées. Enfin, la piste Mazraoui est également logique puisque Xavi a clairement fait savoir qu’il avait de gros doutes à propos de Sergiño Dest. Affaires à suivre !

Plus d'infos

Commentaires