Info FM : à la découverte de Seko Fofana, la pépite française de Man City

Grand espoir français, Seko Fofana poursuit son apprentissage à Manchester City, sous les ordres de Patrick Vieira. Il a raconté son parcours et ses objectifs à Foot Mercato.

Seko Fofana sur les traces de Yaya Touré
Seko Fofana sur les traces de Yaya Touré ©Maxppp
La suite après cette publicité

Manchester City tient-il déjà le successeur de Yaya Touré dans ses rangs ? Peut-être avec Seko Fofana, 18 ans, qui évolue avec la Elite Development Squad, l’équipe des jeunes Citizens. Une chose est sûre, Fofana est un grand fan du milieu de terrain, avec qui il partage des origines ivoiriennes et le même poste dans l’entrejeu. Interrogé par Foot Mercato, il est revenu sur le parcours qui l’a mené à Manchester City. « J’ai commencé à l’âge de 9 ans, j’ai passé 6 ans au Paris FC. J’ai rejoint Lorient, où je suis resté deux ans et demi. En 2013, j’ai signé mon premier contrat pro avec City (ndlr : il a été transféré de Lorient à Man City en janvier 2013). City me suivait depuis ma première année à Lorient, ils m’ont vu au tournoi de Montaigu avec l’équipe de France, en U16. Ils sont restés en contact avec mes représentants. »

Et voilà comment Seko Fofana s’est retrouvé au sein d’un club qu’il admire. « J’étais très content, je n’y croyais pas au début. C’est une équipe que je suivais beaucoup, j’en parlais tout le temps à ma famille, à mes amis. J’aime beaucoup ce club, car c’est là que joue Yaya Touré. Je l’ai toujours suivi. J’essaie de m’inspirer de lui », nous raconte-t-il. Cette attirance particulière pour City l’a poussé à accepter ce saut dans l’inconnu, alors qu’il avait entamé sa progression à Lorient. Mais ce choix a aussi été motivé par la présence de nombreux Français au club. « Je me suis posé les bonnes questions et je n’ai pas eu peur de partir à City. J’ai été bien intégré, il y a beaucoup de francophones au club, il y a aussi Olivier Ntcham que j’ai connu au Paris FC. J’ai reçu des conseils des joueurs de l’équipe 1 et de Patrick Vieira. »

Car c’est bien Patrick Vieira qui s’occupe aujourd’hui de l’équipe jeune des Citizens. Un atout non négligeable pour Seko Fofana. « C’est un très bon coach, pour une première expérience, il fait quelque chose de bien, il nous fait progresser individuellement et collectivement, il a su améliorer l’équipe, être patient avec nous. On voit que c’est quelqu’un qui a beaucoup d’expérience », assure le Français, qui s’est fait remarquer dernièrement en marquant un but exceptionnel de plus de 30 mètres face à Sunderland. Entraîné par Patrick Vieira, entouré de francophones au sein d’un Manchester City qui cherche à développer son centre de formation et conseillé par Samir Nasri lorsqu’il participe aux entraînements de l’équipe première, Seko Fofana peut croire en son rêve.

« Mon objectif, c’est de percer à City car c’est d’une l’équipe que je supporte. D’être dans un grand club comme ça, ce n’est pas donné à tout le monde. Il va falloir que je sois patient, que je travaille dur tous les jours. Avoir Patrick Vieira dans le staff, ça m’aide à me rapprocher de mes objectifs. J’essaie d’être régulier et performant en match », glisse-t-il. Déterminé, Fofana ne manque pas une occasion d’observer ses glorieux aînés à l’entraînement. « Samir Nasri m’a beaucoup impressionné lors de ma première année, il arrivait à tout faire. David Silva aussi, c’est incroyable, il ne perd par la balle. Ce sont de grands professionnels, très sérieux. » Au-delà d’un talent prometteur, Fofana sait repérer les ingrédients indispensables au succès, qui le mèneront, qui sait, sur les pas de Yaya Touré.

Plus d'infos

Commentaires