L'OM ouvre le dossier William Saliba

Prêté à l'ASSE puis à Nice ces deux dernières saisons, le défenseur français d'Arsenal plaît au club phocéen. Mais la bataille s'annonce corsée.

William Saliba lors de la défaite de Nice contre Brest
William Saliba lors de la défaite de Nice contre Brest ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il n’a pas eu la même chance que l'autre pépite de l'ASSE, Wesley Fofana. Parti très jeune en Angleterre, un an avant le défenseur de Leicester, William Saliba (20 ans) n’a jamais su s’imposer en Premier League, sous le maillot d’Arsenal. Recruté par les Gunners contre un chèque de 30 M€, ce pur produit forézien n’a d’ailleurs toujours pas disputé le moindre match de championnat anglais avec l’équipe londonienne.

Prêté à l’ASSE dans la foulée de son transfert à Arsenal, Saliba a ensuite vécu six mois de galère à Londres avant de revoir en France, encore sous la forme d’un prêt. Six mois à Nice où le défenseur a pu retrouver du temps de jeu (20 matches de L1, 1 but) et former une belle paire avec Jean-Clair Todibo. Lié aux Gunners jusqu’en 2024, le Français doit désormais réfléchir à nouveau à son avenir.

L'OM vient concurrencer Nice

Rentrer en Angleterre ne semble pas sa priorité, d’autant que Nice souhaite le conserver. Les Aiglons ne joueront pas de coupe d’Europe la saison prochaine, mais l’ambitieux projet d’INEOS et l’arrivée potentielle de Christophe Galtier sont des atouts non négligeables. Également pisté par le Bayer Leverkusen, Saliba pourrait cependant voir débarquer un courtisan de choix : l’Olympique de Marseille.

L’Équipe annonce que le club phocéen s’est renseigné à son sujet comme il a pu aussi le faire ces derniers jours avec le défenseur polyvalent de Strasbourg Anthony Caci et le roc défensif du RC Lens, Jonathan Gradit. Déjà en discussions avec Arsenal pour le transfert de Mattéo Guendouzi, Marseille verrait bien Saliba remplacer un secteur défensif probablement bientôt privé de Duje Caleta-Car et/ou de Boubacar Kamara, deux joueurs à forte valeur marchande. Sans oublier un Leonardo Balerdi loin d'être assuré de rester (l'OM veut négocier la baisse de son option d'achat). Reste donc à savoir si l’OM souhaite négocier un prêt ou un transfert. Une chose est sûre : l’intérêt olympien n’est pas nouveau puisque l’été dernier, nous vous révélions que l’OM avait déjà coché son nom en cas de départ de Caleta-Car.

Plus d'infos

Commentaires