Lorient : de la prison avec sursis pour Gassama

L'affaire remonte au 1er novembre dernier. Contrôlé par la police au volant de sa voiture, Lamine Gassama (25 ans) possédait une carte grise n'étant pas en règles. Mécontent qu'on ne lui restitue pas ses papiers, l'ancien Lyonnais se serait rendu coupable de «violences, outrage et rébellion sur personnes dépositaires de l'autorité publique» et a été condamné à 2 mois de prison avec sursis et 5000€ d'amende selon le Tribunal de Lorient.

La suite après cette publicité

Les fonctionnaires, insultés par le défenseur, n'ont pas engagé de réponse aux insultes et aux agressions diverses, rapporte leur avocate : «Aucun des policiers n'a riposté, ils l'ont juste maîtrisé». Gassama devra outre verser 2500€ de dommages et intérêts aux policiers.

Plus d'infos

Commentaires