Manchester City va revenir à la charge pour Lionel Messi

Désireux de quitter le Barça cet été, l'Argentin a finalement choisi de rester, un peu contre son gré. Pas de quoi démotiver les Citizens qui lui ont promis de revenir à la charge.

Lionel Messi sous le maillot du FC Barcelone
Lionel Messi sous le maillot du FC Barcelone ©Maxppp

Le 25 août dernier, le FC Barcelone a vécu une soirée démentielle. Ce jour-là, Lionel Messi (33 ans) a envoyé un burofax aux dirigeants blaugranas pour leur faire part de sa décision de quitter la formation culé. Une annonce historique puisque la Pulga a fait toute sa carrière chez les Culés. A ce moment là, fatigué par la gestion catastrophique du président Bartomeu, l’Argentin pense pouvoir faire jouer une clause de son contrat lui permettant de plier bagage librement à l’issue de la saison.

La suite après cette publicité

Un détail qui va finalement jouer en faveur du Barça. En effet, Messi estimait que la réelle fin de saison était en août, en raison du calendrier décalé par la crise du coronavirus. Or le Barça lui a toujours signifié que c’était en juin, date habituelle des fins de saison, qu’il fallait se manifester. S’en sont suivis de nombreux jours de doute et d’annonces, avant que le vice-champion du monde 2014 ne décide de calmer le jeu le 4 septembre en indiquant qu’il restait en Catalogne.

« Maintenant je vais continuer au club parce que le président m'a dit que le seul moyen de partir était de payer la clause des 700 millions, que c'est impossible, et puis il y avait un autre moyen, c'était de partir en justice. Je n'irai jamais en procès contre le Barça car c'est le club que j'aime, qui m'a tout donné depuis mon arrivée ici. »

City ne lâche pas Messi

Annoncé tout proche de Manchester City, Messi n’évoluera donc pas sous les ordres de Pep Guardiola cette saison. Mais le Manchester Evening News l’affirme cet après-midi : les Citizens ont envoyé un message à l’Argentin pour lui réaffirmer qu’ils comptaient bien l’enrôler et que le rendez-vous est pris pour l’été 2021.

Un moment qui sera plus propice à un départ, si Messi ne prolonge pas son bail. En effet, le joueur sera alors en fin de contrat et la clause libératoire de 700 M€ n’existera plus. Pour rappel, le club anglais proposait au Barcelonais de conserver son salaire annuel de 50 M€ et lui offrait un contrat de trois ans avant de l’envoyer dans sa franchise nord-américaine en MLS.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires