Exclu FM Ligue 1

Le PSG confiant pour Gianluca Scamacca et Milan Skriniar

Par Santi Aouna
2 min.
Gianluca Scamacca avec Sassuolo @Maxppp

La direction du Paris Saint-Germain a mis les bouchées doubles et elle s'estime confiante pour s'offrir le buteur de Sassuolo et le défenseur de l'Inter. En parallèle, les Parisiens ont également entamé des démarches pour enrôler un défenseur polyvalent supplémentaire.

C'est le grand objectif du club de la capitale en attaque. Gianluca Scamacca est l'attaquant choisi par le champion de France pour renforcer son secteur offensif, lui qui sort d'une belle saison à 16 réalisations en 36 rencontres de championnat italien avec Sassuolo. Depuis des jours déjà, Luis Campos s'active sur ce dossier, et la presse italienne dévoilait mardi soir qu'une première offre avait été faite.

La suite après cette publicité

Le neo-directeur sportif parisien a ainsi proposé 35 millions d'euros plus bonus à l'écurie italienne pour le buteur de 23 ans. Un montant qui ne s'approche pas vraiment des 50 millions d'euros demandés, mais d'un côté comme de l'autre, il y avait une volonté de mener à bien cette opération, toujours selon la presse italienne. Selon nos informations, la situation avance bien. Et même s'il ne reste que quelques détails à régler, le Paris Saint-Germain se veut très confiant dans cette opération.

À lire PSG : quand Neymar a été retrouvé en pleurs dans les toilettes

Le PSG est sûr de lui

Et ce n'est pas tout, puisque toujours selon nos sources, l'écurie francilienne est aussi sereine pour Milan Skriniar, qui est l'objectif principal pour renforcer l'arrière-garde. Là aussi, le club se veut particulièrement confiant et estime être en mesure de boucler le deal assez rapidement, et ce alors que les premières informations venues d'Italie indiquaient que le défenseur slovaque de 27 ans était plutôt chaud pour rester du côté de la Lombardie. Les décideurs parisiens ont donc réussi à inverser la tendance.

La suite après cette publicité

Deux possibles arrivées qui vont donc provoquer un petit chamboulement dans le vestiaire parisien. Si on imagine que l'attaquant transalpin viendra occuper la place d'un Mauro Icardi considéré comme indésirable, celle de Skriniar risque en revanche de fragiliser un joueur comme Presnel Kimpembe. Reste aussi à savoir qui sera le prochain coach parisien et quel sera son système privilégié, puisqu'une défense à trois centraux pourrait être la solution. Mais que les supporters parisiens se rassurent, de nouvelles têtes arrivent vite !

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité