Premier League : Manchester United brille contre Bournemouth et dépasse Chelsea, Leicester domine Crystal Palace

Opposé à Bournemouth, Manchester United n'a pas tremblé à Old Trafford, s'imposant facilement 5-2. Les Red Devils ont donc réalisé une belle opération en s'installant à la troisième place derrière Leicester, vainqueur de son côté de Crystal Palace (3-0).

Bruno Fernandes et Anthony Martial ont tous les deux marqué contre Bournemouth
Bruno Fernandes et Anthony Martial ont tous les deux marqué contre Bournemouth ©Maxppp

Après la courte victoire de Brighton face à Norwich City (1-0), la 33e journée de Premier League se poursuivait ce samedi après-midi, avec notamment une rencontre à Old Trafford entre Manchester United (5e, 52 points) et Bournemouth (19e, 27 unités). Dans une bonne passe depuis le retour des compétitions (1 nul, trois victoires dont une en prolongation en FA Cup), les Red Devils ne devaient pas se rater pour passer provisoirement devant Chelsea. Les Cherries, eux, voulaient forcément sortir de la zone rouge. Côté mancunien, Ole Gunnar Solskjær alignait notamment Pogba et Martial, alors qu'Eddie Howe optait pour un duo Solanke-King devant.

La suite après cette publicité

Le début de rencontre était légèrement à l'avantage des visiteurs, placés haut sur le terrain et qui se procuraient quelques opportunités, non dangereuses cependant. Bousculés, les Red Devils avaient du mal à offrir quelque chose durant les premières minutes, jusqu'à cette première alerte du Portugais Bruno Fernandes (10e). Mais les Cherries ouvraient derrière le score. Dans un angle fermé, Stanislas humiliait Maguire avec un petit pont avant de marquer devant De Gea (16e, 0-1). Pas de quoi faire trembler les Mancuniens. Car à la 29e minute, Bruno Fernandes décalait parfaitement Greenwood pour l'égalisation (29e, 1-1). Et les Red Devils passaient ensuite devant.

Bruno Fernandes encore décisif

Suite à une main de Smith dans la surface, l'arbitre désignait le point de penalty et Rashford transformait (35e, 2-1). Mais MU n'en restait pas. Juste avant la pause, Martial y allait aussi de son but en envoyant une sublime frappe enroulée dans la lucarne opposée, le tout avec l'aide de la barre transversale (45e+2, 3-1). Gênés dans un premier temps, les Red Devils revenaient donc aux vestiaires avec deux buts d'avance. Les Cherries réagissaient eux dès la reprise. Après le poteau trouvé par Cook (47e), Bournemouth obtenait à son tour un penalty pour une main de Bailly. King réduisait alors l'écart (49e, 3-2). Malheureusement pour les visiteurs, les Red Devils déroulaient ensuite...

Déjà très en vue dans cette rencontre, Greenwood s'offrait un beau doublé avec une belle frappe croisée dans la lucarne (54e, 4-2). Et le calvaire de Bournemouth ne s'arrêtait pas là. Car avant l'heure de jeu, Bruno Fernandes, fraîchement nommé joueur du mois de juin, envoyait un magnifique coup-franc au fond des filets du pauvre Ramsdale (59e, 5-2). Si les changements se multipliaient ensuite, le score n'évoluait plus malgré un autre but de Rashford, refusé pour un hors-jeu (64e). Les hommes d'Ole Gunnar Solskjær s'imposaient donc 5-2 et grimpaient à la 4e place, en attendant le match Chelsea-Watford (21h).

Leicester fait le boulot

De son côté, Leicester City (3e, 55 pts) accueillait Crystal Palace (12e, 42 pts) sur sa pelouse du King Power Stadium. Avec Manchester United qui jouait en même temps, les Foxes devaient à tout prix gagner pour conforter leur troisième place et être tranquilles tout le week-end. Les Eagles pouvaient eux grappiller quelques places dans le milieu de tableau. Avec une paire Iheanacho-Vardy devant, Brendan Rodgers voulait forcément glaner les trois points. En face, Roy Hodgson optait pour une attaque Ayew-Benteke-Zaha.

Après une première période sans un but (Justin avait trouvé la barre transversale), les locaux débloquaient la situation au retour des vestiaires. Présent devant le but, Iheanacho reprenait parfaitement un centre de Tielemans pour ouvrir le score (49e, 1-0). Et en fin de rencontre, les champions d'Angleterre 2016 se mettaient à l'abri. Barnes profitait d'une glissade de Sakho pour servir Vardy pour le 2-0 (77e). L'Anglais inscrivait d'ailleurs son 100e but en Premier League. Et son 101e quelques instants plus tard (90e+4, 3-0). Victorieux, les Foxes restaient ainsi troisièmes. Crystal Palace glissait à la treizième place.

Les résultats de 16h :

Manchester United 5-2 Bournemouth : Greenwood (29e, 54e), Rashford (35e s.p), Martial (45e+2), B. Fernandes (59e) ; Stanislas (15e), King (50e s.p)

Leicester 3-0 Crystal Palace : Iheanacho (49e), Vardy (77e, 90e+4)

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires