Brandon Soppy s'éclate avec l'Atalanta

Par Léo Scalco
3 min.
Brandon Soppy alors avec le maillot de l'Udinese avant son transfert à l'Atalanta @Maxppp

Depuis son transfert en provenance de l'Udinese, Brandon Soppy n'est pas étranger au bon début de saison de l'Atalanta. Retour sur les premiers mois du natif d'Aubervilliers à Bergame.

Une petite année et puis s'en va. Brandon Soppy ne sera resté qu'une seule saison du côté de l'Udinese après son passage à Rennes. Une année au cours de laquelle le joueur de 20 ans aura disputé 30 rencontres toutes compétitions confondues mais pour seulement neuf titularisations (dont sept dans le championnat italien). Une année de découverte dans le grand bain de la Serie A pour le jeune défenseur français qui aura suffi pour attiser les convoitises. En effet, depuis, le natif d'Aubervilliers a été transféré à l'Atalanta, lors du précédent mercato estival, pour un montant avoisinant les neuf millions d'euros. Une nouvelle aventure pour lui dans un club avec des ambitions plus élevées.

La suite après cette publicité

Arrivé à Bergame pour servir de doublure à Davide Zappacosta, le Français a finalement fait beaucoup mieux. La faute à des blessures musculaires récurrentes qui pourrissent le début de saison du latéral droit italien, encore actuellement sur la touche. Mais comme le dit si bien l'adage, parfois le malheur des uns fait le bonheur des autres. Une citation qui prend tout son sens quand on s'attarde sur les premiers mois de Brando Soppy avec l'Atalanta. Le jeune feu follet s'est imposé sur l'aile droite de la Dea avec une facilité déconcertante en seulement quelques mois. Surtout, il a été déjà décisif à quatre reprises avec quatre offrandes en huit rencontres de Serie A alors qu'il n'avait jamais été décisif avec l'Udinese.

À lire Serie A : l’Atalanta maîtrise Monza dans une belle partie

Sa valeur marchande a presque doublé en quelques semaines

Des statistiques très intéressantes pour le Français qui a notamment sauvé son équipe face à Sassuolo le weekend dernier lors de la 10ème journée de Serie A. Menés au score, les joueurs de Gian Piero Gasperini ont retourné la situation, par l'intermédiaire de Mario Pasalic et Ademola Lookman grâce à deux passes décisives de Brandon Soppy, pour finalement dominer les Neroverdi (2-1). L'entraineur de la Dea a pour habitude de sublimer les joueurs qu'il a sous ses ordres et le joueur de 20 ans en est un merveilleux exemple. « Je suis heureux d’avoir fait deux passes décisives contre Sassuolo. Je suis heureux d’être ici à Bergame et je suis content de la façon dont nous jouons. Nous sommes au sommet, mais la difficulté arrive maintenant, parce que c'est rester au sommet qui est le plus difficile » confiait d'ailleurs le principal intéressé sur le site officiel de la Dea, samedi soir après la rencontre face aux Neroverdi.

La suite après cette publicité

Et la presse spécialisée italienne a été dithyrambique avec le cas du jeune défenseur. On peut notamment citer Il Giorno qui ne tarit pas d'éloges avec la jeune pépite. « Le boom de Lookman occulte aussi l’explosion médiatique d’un autre achat estival très approprié, celui du Français d’origine ivoirienne Brandon Soppy, né en 2002. Utilisé par les Frioulans lors de sa première saison en Serie A, l’ailier, né et formé à Rennes, est arrivé à Bergame en pleine course, à la veille de la deuxième journée, trouvant immédiatement sa place en tant que titulaire et offrant de belles performances depuis ses débuts. Décisif contre le Torino avec un penalty gagné, puis toujours utile en mettant en régime crescendo jusqu’au match à domicile contre Sassuolo, lors duquel il a été le meilleur sur le terrain. Soppy est décisif et désormais titulaire sur l’aile où il peut jouer indifféremment à droite comme à gauche. »

« Gian Piero Gasperini a immédiatement cru en lui et le façonne maintenant tactiquement, améliorant ses caractéristiques de joueur de course et sa force physique » a conclu le quotidien national italien à propos de l'entraineur de la Dea et de son défenseur, Brandon Soppy. Le défenseur français est inévitablement déjà dans le viseur des meilleurs clubs européens compte tenu de son jeune âge et de son énorme marge de progression. D'autant plus que sa valeur marchande a presque déjà doublé depuis son arrivée en Lombardie. Elle est passé de 5 à 9 millions d'euros ce qui en fait une des plus grosses augmentations de Serie A. Gian Piero Gasperini est d'ailleurs connu pour être un entraineur capable de sortir le meilleur de ses joueurs et c'est encore le cas avec le latéral français.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité