Isaac Lihadji, Victor Osimhen, Jonathan David : le gros point mercato de Marc Ingla

En marge de la présentation officielle d'Isaac Lihadji, le directeur général du LOSC Marc Ingla a balayé les dossiers chauds de l'actualité mercato des Dogues.

Victor Osimhen et les joueurs du LOSC fêtent un but
Victor Osimhen et les joueurs du LOSC fêtent un but ©Maxppp

Le LOSC a officiellement présenté Isaac Lihadji (18 ans) à la presse ce jeudi. C'est Marc Ingla, le directeur général de l'écurie nordiste, qui accompagnait le jeune ailier formé à l'Olympique de Marseille. Et l'Espagnol n'a pas caché sa satisfaction d'accueillir le talent. «Isaac a de très bonnes qualités, il aime jouer dans les couloirs, il a une belle patte gauche, une capacité à effacer ses adversaires en un contre un et à donner des ballons de buts. Il est jeune, il a une belle marge de progression. On est ravi de t'accueillir, on te remercie pour la confiance en notre projet. On va tout faire pour que tu t'épanouisses et que ça se passe bien pour toi. C'est un joueur parfait pour notre projet. Nous sommes très satisfaits de ce recrutement», a-t-il confié.

La suite après cette publicité

Le dirigeant lillois a ensuite évoqué le dossier Victor Osimhen (21 ans). Le transfert du Super Eagle vers Naples, pour 60 M€, semble imminent, comme il l'a confirmé, justifiant déjà ce départ. «On est dans les dernières étapes, même s'il y a encore d'autres intérêts forts d'autres clubs. Je pense que le joueur a fait son choix. On est dans les dernières démarches, les dernières étapes. Oui, c'est un regret de ne l'avoir eu qu'un an, mais on doit être conscient que c'est la loi du marché, c'est aussi notre modèle, celui de la plupart des clubs de L1. Quand il y a ce genre d'offre, pas seulement le montant du transfert, mais aussi le salaire...», a-t-il lâché avant de poursuivre.

Discussions confirmées pour Jonathan David

«On sait qu'on n'est pas une destination finale, on est une belle étape de passage, les joueurs peuvent s'épanouir. On est une étape dans la construction de carrière. On en est là pour Victor. C'est dommage de ne l'avoir eu qu'un an, mais c'est la dynamique du marché. Mais pour lui et sa famille, c'est une opportunité exceptionnelle», a-t-il expliqué. Pas le temps de se lamenter, Lille pense déjà à l'après, avec ambition. «On est déterminé à trouver les bons éléments pour l'après», a-t-il indiqué, évoquant la piste Jonathan David (22 ans, La Gantoise), sans trop en dévoiler.

«Je ne cache pas qu'il y a eu des contacts avec La Gantoise, mais je ne peux pas anticiper des avancées. On a plusieurs pistes sur le marché. Il y a eu des contacts, oui. On n'a pas l'habitude de trop parler. Ça peut créer des frustrations, des tensions. Je ne vais pas trop en dire», a-t-il raconté, se disant plutôt confiant pour le rendez-vous du club avec la DNCG. «On échange avec eux de manière fluide. On doit donner des infos supplémentaires. On en est là. Le rapport est fluide, les relations sont bonnes. On échange avec eux pour trouver des solutions», a-t-il conclu. Le mercato du LOSC va enfin pouvoir démarrer.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires