Le PSG couve sa nouvelle pépite Bandiougou Fadiga

Entré en jeu pour la première fois avec les pros face au FC Metz, Bandiougou Fadiga a laissé entrevoir de belles promesses. Thomas Tuchel l'a lui remarqué depuis plus longtemps et a fait savoir qu'il comptait sur lui cette saison.

Bandiougou Fadiga, nouvelle pépite du PSG
Bandiougou Fadiga, nouvelle pépite du PSG ©Maxppp

84e minute mercredi soir au Parc des Princes. Thomas Tuchel lance pour la première fois chez les pros Bandiougou Fadiga, jeune pousse du centre de formation parisien, né en 2001. Cela restera forcément dans les mémoires du Titi de 19 ans, tout heureux de raconter sa première apparition. «Je ressens beaucoup de fierté, c’était compliqué de rentrer dans un tel match. Je ne peux pas demander mieux que cette victoire au Parc pour ma première. C’est une immense joie. Lors de mon entrée en jeu, le coach m’a dit de jouer relâché, de jouer les uns contre un, de défendre et aider l’équipe au maximum. Les premières minutes étaient difficiles car l’intensité était élevée. Mais après on prend la confiance. Il y a eu beaucoup de délivrance sur le but quand on joue à 9 contre 11. J’ai tout lâché en sautant sur Julian !» 

La suite après cette publicité

Surtout, il a eu le temps de faire une très belle impression au maigre public du Parc des Princes et aux plus nombreux téléspectateurs. Prises de balle tranchantes, vivacité et fréquence des appuis, ses quelques ballons touchés ont laissé poindre de belles promesses. Tout cela, Thomas Tuchel l'a remarqué depuis plusieurs semaines. Avec un groupe amoindri par les départs et les absences, l'entraîneur allemand s'est plus longuement penché sur certains jeunes éléments du centre de formation parisien. Et il a détecté quelque chose chez Fadiga.

Tuchel l'adore, ses coéquipiers aussi

Sous contrat jusqu'en juin 2022, le jeune milieu de terrain avait déjà des touches avec des clubs de Ligue 1, dont l'OGC Nice, Bordeaux ou Leipzig, friand des jeunes talents qui patientent dans l'antichambre des clubs hexagonaux. Alors que le club de la capitale penchait pour un départ, Thomas Tuchel est intervenu auprès du joueur, pour lui indiquer qu'il comptait sur lui cette saison. Le coach allemand lui a assuré qu'il avait remarqué ses excellents entraînements avec le groupe. Des entraînements aussi remarqués par certains cadres du vestiaire, qui apprécient le toucher de son jeune coéquipier.

Englué dans un drôle de mercato, avec des finances resserrées, le PSG ne peut plus se permettre de laisser filer ses éléments les plus prometteurs. D'autant que Fadiga peut évoluer dans un rôle de numéro 8 assez offensif, pour casser les lignes, qui manque cruellement dans l'effectif parisien. Leonardo en est conscient et souhaite donc désormais le conserver. Après avoir perdu Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, le PSG ne compte pas subir le même sort avec Fadiga !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires