Swansea : Franck Tabanou pousse un coup de gueule et pense déjà à un départ !

Parti de Saint-Étienne l'été dernier pour tenter l'aventure de la Premier League, Franck Tabanou vit un cauchemar à Swansea. Le Français pense même à quitter le Pays de Galles dès cet hiver.

Tabanou déchante au Pays de Galles
Tabanou déchante au Pays de Galles ©Maxppp

Pour beaucoup, la Premier League est un championnat qui fait rêver. Entre le plaisir de pouvoir se mesurer chaque week-end à des formations telles que Manchester United, Arsenal, Manchester City, Chelsea ou encore Liverpool, et les juteux salaires offerts, nombreux sont ceux à faire de l'Angleterre une destination privilégiée. Un constat que partagent sans doute des joueurs tels qu'Anthony Martial ou André Ayew pour qui l'aventure britannique a démarré en fanfare. Respectivement élus joueurs du mois de septembre et d'août, nos deux anciens habitués de la Ligue 1 se régalent. Cependant, tous ne connaissent pas le même sort. À Swansea, si Ayew chante, Franck Tabanou (26 ans), lui, déchante. Parti de Saint-Étienne contre 5,5 M€, le latéral français n'a toujours pas disputé la moindre minute de jeu avec sa nouvelle équipe. Une situation qu'il ne comprend pas.

La suite après cette publicité

« Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Moi, quand j'ai choisi le club, c'était dans l'optique de franchir un palier dans ma carrière. Quand Swansea est venu, j'avais vraiment l'impression qu'il voulait me valoriser. J'avais même dit à mon agent de refermer toutes les pistes, que ce soit le Dynamo Kiev, Séville ou les autres clubs. Swansea, c'était un très bon club pour progresser. J'ai fait une bonne préparation, ça s'est bien passé. Je jouais 50 % des matches, l'autre latéral 50 %. Depuis, plus rien. Trompé, je ne sais pas parce que je pense que le coach m'apprécie. Mais je ne sais pas pourquoi il ne me fait pas jouer », a-t-il déclaré dans les colonnes de L'Équipe.

Frustré et déçu du traitement qui lui est réservé, Tabanou semble regretter d'avoir fait des Swans sa priorité quand d'autres challenges tout aussi intéressants s'offraient à lui. Désireux d'avoir sa chance, le Frenchie ne fera cependant pas preuve d'une patience infinie. Au point d'évoquer clairement un changement de cap l'hiver prochain. « Je suis déçu. Je sais que même pendant durant ces périodes-là, tu apprends. Mais je n'ai jamais été habitué à ça. Le plus difficile en fait, c'est de voir qu'il n'y a pas de concurrence ! Je ne suis même pas dans le groupe ! Les seules fois où j'y étais c'est parce qu'il y avait des blessés ou une naissance chez un coéquipier... Je ne comprends pas. (…) J'en suis à me demander : mais alors pourquoi ils m'ont acheté ? Je ne peux pas rester comme ça. Si ça continue, on prendra une décision en décembre. Mais, moi, je demande juste à avoir ma chance. C'est un club qui me suivait depuis un an, ils mettent une somme d'argent importante, ils doivent me trouver des qualités quand même. » Reste à savoir si son entraîneur recevra le message. Ou pas.

Plus d'infos

Commentaires