Insolites : les perles de la semaine

Semaine riche en émotions pour tous les amoureux du championnat de France. En effet, la Ligue 1 a repris depuis vendredi, pour le plus grand plaisir de ses fans. Alors, pour vous aider à vous remettre de vos émotions, Foot Mercato vous offre sa dose hebdomadaire d'insolites. Au programme de cette édition : une chanson à la gloire de la Belgique, une rue Mourinho, et deux arbitres arrêtés... Les insolites, c'est parti !

Mourinho dans la légende de Setubal
Mourinho dans la légende de Setubal ©Maxppp

Une chanson à la gloire de la Belgique

La suite après cette publicité

À quelques mois du Mondial brésilien, la sélection belge apporte beaucoup d'espoir à ses supporters. À tel point qu'un groupe de rock lui a consacré une chanson, avec un refrain plus qu'évocateur : « Come on Belgium, go ! Campeoes do mundo ! » La Compagnie Picole, groupe autoproclamé "kitsch et festif" a même réalisé un clip haut en couleurs, dans lequel la bière coule à flots. À consommer avec modération.

Une rue José Mourinho !

José Mourinho est un homme unique, le Special One, ou le Happy One. Un technicien à part, qui ne laisse pas de marbre. Véritable légende vivante dans sa ville natale de Setubal, le célèbre technicien lusitanien rentre encore un peu plus dans l'histoire. En effet, c'est désormais acté, une rue de la ville portera le nom de José Mourinho. Le conseil municipal a ainsi validé la nouvelle, et l'Avenida José Mourinho sera une rue longeant le bord de mer depuis le centre-ville.

Deux arbitres arrêtés !

Homme de loi sur les terrains de football, les arbitres se doivent d'être exemplaires et de faire respecter l'ordre sur les pelouses. Mais visiblement, en dehors des stades, tous n'ont pas la même éthique, loin de là. Ainsi, en Afrique du Sud, un match de championnat de D1 a démarré avec pas moins d'une heure de retard. Pourquoi ? Et bien parce que deux des arbitres du match ont été arrêtés par la police, puisqu'étant au volant d'une voiture volée ! Pour l'anecdote, le score final de la fameuse partie opposant les Platinum Stars au Wits University s'est terminée sur le score de 0-0. L'histoire ne dit pas si les deux arbitres ont pu voir le match en direct du commissariat.

Dans le même thème :

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires