OL : où en est Nicolas Fontaine ?

Réputé pour la qualité de son Academy, l'Olympique Lyonnais s'investit également dans la post-formation. L'été dernier, les pensionnaires du Groupama Stadium ont notamment misé sur Nicolas Fontaine. Quelques mois après son arrivée, où en est l'ancien joueur de Leipzg ?

Nicolas Fontaine sous le maillot lyonnais
Nicolas Fontaine sous le maillot lyonnais ©Maxppp

La tête et les jambes. Voici une image qui illustre parfaitement la personne qu'est Nicolas Fontaine. En juillet 2016, le joueur, alors à Évian Thonon-Gaillard, a quitté ses proches et la France pour rejoindre Leipzig. Un choix osé mais assumé par le natif d'Ambilly. En Allemagne, il a ainsi pu continuer sa progression, lui qui s'entraînait avec le groupe professionnel, même s'il n'a pas joué de match officiel, seulement des amicaux. Mais cela lui a permis d'apprendre aux côtés d'éléments comme Dayot Upamecano ou d'autres, avec lesquels il est encore en contact aujourd'hui. Talentueux balle au pied, Nicolas Fontaine a aussi beaucoup appris chez nos voisins allemands. La rigueur tout d'abord. Toujours présent avant l'heure aux entraînements, il fait aussi parti de ceux qui partent parmi les derniers lorsque la séance est terminée. Ce qu'il continue encore à faire aujourd'hui.

La suite après cette publicité

Le Français a aussi appris la langue. En un an, il a maîtrisé et parlé l'allemand de façon courante, lui qui a aussi obtenu un baccalauréat international là-bas. Mais après trois années enrichissantes, aussi bien humainement que sportivement, il a décidé de prendre un nouveau départ l'été dernier. Courtisé par plusieurs écuries, Nicolas Fontaine a finalement dit oui à l'Olympique Lyonnais. Un club dont l'Academy est réputée à travers le monde et qui est l'un des meilleurs en France au niveau de la post formation. Il faut aussi ajouter à cela que le fait de pouvoir revenir dans l'Hexagone, ainsi que le projet proposé, c'est-à-dire d'évoluer avec la réserve avant d'essayer d'intégrer petit à petit le groupe professionnel, ont fait la différence dans l'esprit du joueur. Un élément que Lyon suivait déjà avant son départ pour Leipzig en 2016 par le biais de Gérard Bonneau puis Florian Maurice.

Fontaine prend ses marques à l'OL

Les Gones sont revenus à la charge en 2019 donc et ont réussi à l'attirer dans leurs filets le 9 juillet dernier. «Nicolas Fontaine a signé un contrat professionnel avec l'OL pour les 3 prochaines saisons !», avait indiqué le club sur son compte Twitter officiel. Un peu moins de neuf mois après son arrivée entre Rhône et Saône, où en est-il à présent ? Intégré au sein de l'effectif de National 2, c'est-à-dire l'équipe réserve de l'OL, le footballeur âgé de 20 ans a réussi à se fondre dans la masse. C'est l'une de ses nombreuses qualités, car il est un élément qui sait trouver sa place dans un groupe. Sérieux, bosseur, professionnel et mature pour son âge, ce footballeur rigoureux est explosif et très rapide. Polyvalent, il peut être utilisé en attaquant de pointe mais aussi en tant qu'ailier, un poste qu'il découvre et où il doit encore progresser tactiquement.

Pétri de talent, il doit aussi savoir gérer ses temps forts et ses temps faibles et temporiser, lui qui a tendance à se donner sans compter. Ce qu'il a fait lors des 10 rencontres qu'il a joué au total cette saison. Le temps de marquer un but. C'était le 21 décembre dernier face à Annecy. Quelques semaines après, il a disputé son dernier match avec l'OL, le 11 janvier. En effet, depuis, Nicolas Fontaine n'a pas pu refouler les pelouses puisqu'il a été opéré suite à un problème au ménisque. En convalescence pour trois mois au maximum, il devait faire son retour au plus tard à la fin du mois d'avril. Le fait que la saison soit actuellement stoppée en raison de l'épidémie de coronavirus va lui permettre de pouvoir gagner du temps et pourquoi pas revenir si le football venait à reprendre. Ce qui est sûr c'est que le Français se sent bien à l'OL, où il espère bien réussir à s'imposer à force de travail, comme il l'a si bien appris en Allemagne.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires