Jean-Michel Aulas souhaite réformer le foot français

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais ©Maxppp

Ce n’est pas nouveau, le football français traverse une crise économique désastreuse. Avec Médiapro qui ne paye pas ses échéances à la LFP, la crise du coronavirus qui empêche les clubs français d’accueillir du public dans leurs stades, ainsi que la baisse des audiences des chaînes de télévisions françaises, de nombreuses personnes s’accordent à dire qu’il faut réformer le football français pour relancer son économie. Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas est de cet avis.

La suite après cette publicité

«Il faut des solutions qui correspondent à ce que peuvent apporter les diffuseurs. On se rend compte qu’il faut aujourd’hui réduire le nombre d’équipes de l’élite, aussi parce que l’UEFA le demande. Cela pourrait être trois groupes de 16 équipes, ou une Ligue 1 à 16 et une Ligue 2 à deux groupes de 12, ou encore une Ligue 1 à 18 et une Ligue 2 à 18 aussi. Il faut resserrer l’élite pour avoir de plus en plus de matches attractifs.» a-t-il déclaré à ActuFoot69 ce mardi. Une Ligue 1 avec moins de clubs, André Villas-Boas avait déjà évoqué cette possibilité récemment en conférence de presse. Pour l’instant, parmi les 5 grands championnats, seul la Bundesliga dispose d’une première division à 18 clubs.

Plus d'infos

Commentaires