Zlatan Ibrahimovic met la pression sur l'AC Milan

En fin de contrat à la fin de saison, Zlatan Ibrahimovic, du haut de ses 39 ans, émerveille encore l'Europe du football. Il commence d'ailleurs à mettre la pression sur son club, l'AC Milan, pour la suite.

Zlatan Ibrahimovic au centre d'entraînement de Hammarby
Zlatan Ibrahimovic au centre d'entraînement de Hammarby ©Maxppp

Zlatan Ibrahimovic continue d'impressionner tout le monde. La star suédoise, du haut de ses 39 ans, enchaîne les prestations de haut niveau et, si l'AC Milan a pu rêver du titre de champion d'Italie cette saison, avant de voir l'Inter prendre la poudre d'escampette, c'est largement grâce à ses performances (14 matches, 13 titularisations et 13 réalisations en Serie A cette saison). Pour autant, il va arriver à la fin de son bail au 30 juin prochain.

La suite après cette publicité

Invité de l'émission Che tempo che fa sur la Rai, il s'est exprimé longuement sur ce qu'il avait fait au festival de Sanremo, de sa volonté de continuer à performer et surtout de son rapport à la Lombardie, à l'AC Milan et à son coach Andrea Pioli. Les supporters lombards devraient être assez rassurés des propos tenus par leur star : « je veux gagner des trophées, je suis venu à Milan pour gagner. Chez les Rossoneri, j'ai beaucoup de responsabilités, je me sens comme un leader. Cette équipe est la seule où je suis excité, je veux donner beaucoup et j'apprends beaucoup à être guide, car quand ils me regardent, ils attendent quelque chose de moi ». Avant de poursuivre.

Ibra attend un signe de Maldini

« Je voulais faire partie du match à Vérone, parce que l'équipe m'a trop manqué. Pendant le Festival, j'ai souvent parlé avec Pioli et Maldini. Quand je passe une journée sans eux, c'est comme une journée sans mes enfants », a-t-il expliqué sur ce sujet. Une belle déclaration d'amour donc, mais dans les faits, il sera libre de tout contrat l'été prochain. L'ancien Parisien ne désespère pas de recevoir un signe de ses patrons pour continuer à l'aventure.

« Cela dépend de Maldini : si Paolo m'offre une autre année à Milan, je serai là », a-t-il ainsi conclu. Même s'il continue à ne pas garder ses nerfs et que son corps le lâche un peu plus que par le passé, il reste l'attaquant numéro un de l'équipe. Avec ce caractère de leader, qui l'a toujours caractérisé, il ferait du bien à encore beaucoup d'équipes. Mais, visiblement, c'est l'AC Milan et Paolo Maldini qui ont la main dans ce dossier.

Plus d'infos

Commentaires