Les "papys buteurs" font de la résistance en Europe

Les années passent et se ressemblent pour certains joueurs. Ils ont 33 ans ou plus mais ne s'arrêtent pas de marquer chaque week-end. Ce sont les "papys buteurs" qui terrorisent l'Europe.

Les trentenaires font encore parler d'eux cette saison !
Les trentenaires font encore parler d'eux cette saison ! ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le temps n'a pas d'emprise sur eux. Malgré le poids des années, certains joueurs n'ont pas l'intention de raccrocher les crampons car ils sont encore performants au plus haut niveau. Mais ce qui est plutôt rare, ce sont les attaquants et notamment les buteurs qui sont toujours au top malgré un âge avancé pour leur poste. D'ailleurs depuis le début de la saison, certains flambent ! Le meilleur exemple à l'heure actuelle est celui de Zlatan Ibrahimović. Du haut de ses 39 ans, le Suédois cartonne en Serie A avec 10 buts inscrits en seulement 6 matches. Véritable leader de l'AC Milan, l'ancien Parisien emmène tout le monde dans son sillage et la première place du club rossoneri en Serie A n'est pas étrangère aux excellentes performances de son attaquant. Son doublé face au Napoli, ce week-end (victoire 3-1), assoit un peu plus sa domination sur le classement des buteurs en Italie. Et le géant suédois n'est pas le seul buteur de l'autre côté des Alpes à se distinguer. L'attaquant de la Sampdoria, Fabio Quagliarella n'est pas en reste non plus. À 37 ans, l'Italien est encore un élément déterminant pour son équipe comme le prouve ses 4 réalisations en 8 rencontres.

L'autre superstar du championnat transalpin, Cristiano Ronaldo (35 ans) est sur ses standards habituels. Le Portugais est le véritable facteur X d'une Juventus en pleine reconstruction avec Andrea Pirlo. Ce qui n'empêche pas le quintuple Ballon d'Or d'empiler les buts. Il est en déjà à 8 en 5 matches de championnat cette année. Toujours dans la Botte, l'AS Roma peut toujours compter sur Edin Džeko (34 ans) et ses 3 pions inscrits en 5 rencontres. Lui aussi ne flanche pas et continue de jouer les premiers rôles avec son club. Si le championnat italien est habitué aux trentenaires qui flambent à l'image d'Antonio Di Natale, Alberto Gilardino ou encore Luca Toni, en Premier League un joueur est en train de s'inspirer d'eux. Révélé aux yeux du grand public à 28 ans, Jamie Vardy affole les compteurs avec déjà 8 buts en 8 matches cette saison. Le natif de Sheffield reste sur six saisons avec au moins 13 buts en Premier League. De nouveau sur de grands standards à désormais 33 ans, l'attaquant anglais est comparable au bon vin, il ne vieillit pas, il mûrit.

Burak Yilmaz au sommet en Ligue 1

En France on révèle de nombreux talents, mais un buteur d'un âge avancé se distingue particulièrement en ce moment. Arrivé de Turquie et de Beşiktaş cet été afin de remplacer numériquement Loïc Rémy, le buteur Burak Yilmaz justifie amplement son transfert. L'attaquant de 35 ans a déjà fait parler la poudre à 6 reprises en 10 rencontres. Déterminant avec le club nordiste, il montre qu'il a encore la vivacité nécessaire pour performer à haut niveau. En Espagne, Lionel Messi est tout doucement en train de rentrer dans cette catégorie. Désormais âgé de 33 ans, l'Argentin affiche un bilan de 6 buts et 4 passes décisives en 11 rencontres toutes compétitions confondues. Des performances toujours aussi impressionnantes malgré un début de saison compliqué individuellement et collectivement. Son ancien compère au FC Barcelone, Luis Suárez est lui aussi en forme sur ce début de saison avec 5 buts en 6 matches de Liga. Malgré ses 33 ans, le buteur uruguayen reste au sommet.

D'autres attaquants restent en forme malgré un âge avancé dans des championnats moins réputés. C'est le cas de Radamel Falcao qui cartonne avec Galatasaray. Le buteur colombien de 34 ans vient de se blesser, mais il a démarré la saison sur des standards élevés avec 5 buts en 6 matches de championnat turc. Désormais âgé de 34 ans, l'ancien Monégasque a toujours de très bons restes. En Belgique, le Royal Antwerp se repose sur deux vétérans, à savoir Dieumerci Mbokani (35 ans) et Lior Refaelov (34 ans). Le premier a débuté avec 4 buts en 13 matches quand le second se retrouve à 5 buts en 13 matches. Deux éléments importants pour l'équipe d'Ivan Leko. Enfin, en Russie deux anciens s'illustrent. Milieu offensif de Sochi, Christian Noboa a débuté par 11 buts en 7 matches et porte son équipe à 35 ans. Après un début de saison dernière compliqué, Marcus Berg s'est véritablement imposé depuis au FK Krasnodar. Le Suédois de 34 ans compte 6 buts en 12 matches de championnat.

Plus d'infos

Commentaires