Le Paris SG de Thomas Tuchel ne sait plus gagner

Le Paris SG a encore perdu des points en Ligue 1 après avoir mené au score. Thomas Tuchel enrage et ne semble pas trouver de réelle explication...

Neymar lors du match PSG-Bordeaux au Parc des Princes
Neymar lors du match PSG-Bordeaux au Parc des Princes ©Maxppp
La suite après cette publicité

«C'est comme une défaite pour moi.» Thomas Tuchel était agacé en conférence de presse au sortir du nul concédé au Parc des Princes contre les Girondins de Bordeaux (2-2, 12e journée de Ligue 1). Pour la deuxième fois de suite en championnat, son Paris SG a laissé filer des points précieux après avoir mené. À Monaco la semaine passée (3-2, 11e journée), le technicien parisien avait trouvé des circonstances atténuantes à ses joueurs, qui sortaient pour la plupart d'une trêve internationale chargée. L'Allemand avait cependant avoué ne pas avoir de réelle explication sur la baisse de régime des siens alors qu'ils menaient de deux buts à la pause.

Ce samedi encore, le coach, remonté, mais plus calme que ces derniers jours, était dans l'incapacité de fournir les raisons de la deuxième période ratée de ses joueurs, qui ont laissé les Bordelais revenir dans la partie. «On a perdu cette deuxième mi-temps. Pourquoi ? Je n'ai pas d'explication, je ne vois pas de raison à une différence pareille entre les deux périodes. On ne peut pas jouer une deuxième mi-temps comme ça», a-t-il confié.

Analyse musclée ce dimanche ?

Agacé, TT voulait revoir le match pour chercher à comprendre ce qui n'avait pas fonctionné. «Quand il y a des raisons évidentes, quand on a tout donné, je défends toujours mes joueurs, comme à Monaco. Mais là, je n'en vois pas pour expliquer cette deuxième période. (...) Je dois chercher ce qu'on a mal fait pendant la mi-temps. Peut-être qu'on (le staff) a donné le sentiment aux joueurs que cela suffisait», a-t-il lancé, annonçant une réunion avec ses joueurs ce dimanche.

«On va parler, on va analyser ce match, honnêtement, avec l'équipe demain (dimanche)», a-t-il conclu. Il devra trouver des réponses et le discours adéquat pour réveiller ses joueurs et éviter ces cruelles fautes de concentration et d'implication, car dans quelques jours, le PSG joue, encore, un match capital pour la suite de sa saison européenne, avec un déplacement périlleux chez le leader de sa poule, Manchester United.

Plus d'infos

Commentaires