La guerre entre le FC Barcelone et Frenkie de Jong fait rage, l'Angleterre se moque déjà d'Adrien Rabiot

Le FC Barcelone fait tout pour se séparer de Frenkie de Jong, l'Angleterre se régale de la probable arrivée d'Adrien Rabiot à Manchester United et le mercato fait les gros titres en Italie, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 9  août 2022
La revue de presse du 9 août 2022 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le Barça fait tout pour faire partir De Jong

En Espagne, le dossier Frenkie de Jong prend une tournure assez insolite avec le FC Barcelone. Le Barça veut absolument vendre le Néerlandais et lui a même posé un ultimatum assez fou : soit il part, soit il prolonge mais avec un salaire moins élevé… Le club veut annuler son contrat actuel parce qu'il a été signé avec l'ancienne direction car il considère que c'est une «action criminelle» ! Mais d'après Mundo Deportivo, il y a «débat sur De Jong» au sein du club ! «L'avenir de Frenkie, qui maintient son intention de rester, génère deux courants d'opinion au club. Le président et le conseil d'administration préfèrent qu'il reste, alors que la direction sportive serait heureuse qu'il parte si Silva arrive.» En revanche, cela ne devra pas empêcher Marcos Alonso de rejoindre la Catalogne dans les prochains jours. Comme l'indique Sport, l'arrivée du défenseur espagnol est bouclée ! «Le Barça a déjà conclu un accord avec le joueur pour trois saisons.» Mais en revanche, «les Blaugrana ne feront pas d'offre à Chelsea tant qu'ils ne sauront pas s'ils peuvent l'engager.»

«L'heure de la maman grincheuse»

En Angleterre, la probable arrivée d'Adrien Rabiot à Manchester United fait couler beaucoup d'encre. Et la réputation du milieu de terrain le précède au-delà de La Manche. Forcément, les tabloïds s'en donnent à cœur joie ce matin. C'est le cas du Daily Star qui titre que c'est «l'heure de la maman grincheuse», en faisant référence au tempérament sulfureux de la mère et agent du joueur Véronique Rabiot. Pour le Manchester Evening News, chez les Rabiot «c'est la maman qui parle ! Manchester United accepte le deal avec Rabiot - il faut maintenant convaincre sa mère.» Le Daily Mirror s'en amuse également avec ce «Mamamia !» placardé sur sa couverture. Mais le quotidien donne des précisions sur le transfert qui se profile : «Manchester négocie avec la mère de Rabiot au sujet d'un transfert de 18 millions d'euros pour la Juventus avant de jeter son dévolu sur Arnautovic, l'ancien attaquant de Stoke et de West Ham.» Pour The Guardian, cela n'empêche pas les Red Devils de continuer d'espérer pour Frenkie De Jong : «United se rapproche de Rabiot tout en poursuivant De Jong.» Les Mancuniens ont décidé de passer la seconde sur leur mercato, notamment au milieu.

La Juve et l'Inter dans le flou

On termine ce tour de la presse en Italie où la aussi le mercato fait les gros titres. Et pour La Gazzetta dello Sport : «tout est ouvert» ! Notamment pour deux dossiers bien précis. «Skriniar est dans la balance - Inzaghi est inquiet : la cour que le PSG fait au Slovaque fait peur. C'est Zhang qui aura le dernier mot. Akanji dans le viseur pour le remplacer. Pour la Juve, Depay est la cible - La Vieille Dame pousse pour le Néerlandais du Barça, alors que Kostic devrait arriver à Turin aujourd'hui.» C'est ce qu'annonce Tuttosport aussi sur sa couverture en interpellant Massimiliano Allegri : «Max, il y a Kostic pour toi.» Et pourquoi pas Leandro Paredes. L'Argentin est ciblé par la Juve mais le PSG est face à un «dilemme» avec son milieu de terrain come l'indique Le Parisien. «Si l’Argentin pourrait faire les frais de l’arrivée prochaine de Fabian Ruiz au milieu de terrain, il garde une place importante dans le vestiaire parisien et un profil potentiellement précieux. Courtisé par la Juventus Turin, son avenir reste incertain.» Le mercato est encore long !

Plus d'infos

Commentaires