C'est fini entre l'OL et Marcelo !

Mis à l'écart depuis août dernier, le défenseur brésilien Marcelo était encore lié avec l'OL jusqu'en 2023. Ce n'est désormais plus le cas, comme l'a annoncé le club rhodanien.

Marcelo sous le maillot de l'OL en National 2
Marcelo sous le maillot de l'OL en National 2 ©Maxppp

C'est officiellement la fin d'une histoire pleine de rebondissements. Marcelo n'est plus un joueur de l'Olympique Lyonnais, lui qui était écarté du groupe professionnel depuis le mois d'août 2021. C'était à la suite d'une défaite face à Angers en Ligue 1, au cours de laquelle le nouvel entraîneur Peter Bosz avait été choqué par le comportement affiché par le défenseur central.

La suite après cette publicité

Tant pis s'il avait prolongé son contrat jusqu'en 2023 quelques mois auparavant, l'OL voulait se débarrasser du Brésilien. Mais ce dernier n'a pas facilité la tâche du club rhodanien, repoussant les différentes propositions qui lui parvenaient. Avec un salaire de 2,4 M€ par an et une place d'extracommunautaire, Marcelo plombait les plans lyonnais.

Marcelo, une histoire compliquée à l'OL

Envoyé en réserve, le défenseur central de 34 ans s'investissait pleinement avec l'équipe B et ne comptait pas faire de cadeau à ses dirigeants. Mais l'histoire a pris fin ce mercredi avec le communiqué publié par l'Olympique Lyonnais. L’Olympique Lyonnais informe avoir trouvé un accord à l’amiable avec Marcelo pour une résiliation de son contrat. La direction du club et le défenseur ont décidé d’un commun accord de mettre fin à leur collaboration qui courrait jusqu’au 30 juin 2023. L’OL souhaite une bonne continuation à Marcelo qui aura fait preuve de professionnalisme depuis son arrivée en 2017, disputant 167 matches toutes compétitions confondues avec le club.

Arrivé en 2017 en provenance du Besiktas Istanbul, Marcelo aura tout connu à Lyon. Des premiers mois réussis avec un statut de patron de la défense, puis la descente aux enfers avec le rejet total des supporters (avec la fameuse banderole brandie un soir de Ligue des Champions qui avait révolté Memphis Depay) avant une renaissance puis une nouvelle dégringolade finale.

Plus d'infos

Commentaires