Ligue 1 : Dijon enfonce un peu plus Monaco, Nice et Strasbourg se placent

Pour le compte de la 22e journée de Ligue 1, l'AS Monaco a encore perdu, cette fois sur la pelouse de Dijon (0-2). Dans les autres rencontres, Nice a battu Nîmes (2-0) et Reims l'a emporté à Guingamp (0-1). Enfin, Strasbourg l'a emporté en toute fin de match contre Bordeaux (1-0).

Monaco a encore vécu une soirée compliquée
Monaco a encore vécu une soirée compliquée ©Maxppp

Après la victoire du LOSC sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (1-2), la 22e journée de Ligue 1 continuait avec quatre matches au programme. Parmi ces affiches, l'AS Monaco se déplaçait à Dijon dans un contexte particulier. En effet, après l'éviction de Thierry Henry et le retour de Leonardo Jardim, c'est Franck Passi qui dirigeait le 19e de Ligue 1 ce soir. Et les Monégasques avaient à cœur de l'emporter afin de se relancer et doubler l'adversaire direct, Dijon. Pour ce rendez-vous, Aleksandr Golovin démarrait sur le banc. Dès le début de match, Monaco se montrait dangereux mais la frappe de Fabregas ne trouvait pas le cadre (4e). Falcao s'essayait également, mais butait sur Allain (13e), avant que Saïd ne bute sur Subasic (15e). Et si El Tigre s'offrait une nouvelle occasion (17e), Dijon ouvrait le score. Chafik lançait Kwon dans le dos de la défense. Le Coréen terminait tranquillement face à Subasic (1-0, 24e). Dijon poussait ensuite pour marquer le deuxième but, mais ni Saïd (27e), ni Tavares (34e), ni encore Abeid ne parvenaient à trouver le chemin des filets.

La suite après cette publicité

En seconde période, Monaco tentait de bouger Dijon et Ballo-Touré tentait sa chance. Sa tentative déviée passait proche de tromper Allain, figé sur sa ligne, mais le ballon ne trouvait finalement pas le cadre (58e). Et dans la foulée, Naldo recevait son deuxième carton rouge depuis son arrivée en Ligue 1 après... 3 matches sous le maillot monégasque dans le championnat de France (60e). Vainqueur et Golovin remplaçaient ensuite Fabregas et Tielemans (67e), mais Dijon doublait la mise dans la foulée. Ballo-Touré se faisait chiper le ballon par Tavares, qui servait ensuite Sliti en retrait. Le Tunisien terminait du gauche dans la lucarne (2-0, 69e). Monaco était au fond du trou. Falcao frappait directement un coup-franc qu'Allain captait sans problème (79e). Dijon procédait en contre, mais Keita et Marié ne parvenaient pas à bonifier une attaque rapide (87e). Les deux hommes passaient proche de marquer dans le temps additionnel, sans réussite (90e+2). L'AS Monaco s'inclinait logiquement (0-2) et continuait sa descente aux enfers. Dijon a désormais 5 points d'avance sur leurs adversaires du soir, toujours 19e. Les Bourguignons se donnent beaucoup d'air et montent provisoirement à la 16e place, avec toujours un match en retard.

Nice bat Nîmes, Strasbourg vient à bout de Bordeaux

De son côté, Strasbourg recevait Bordeaux. Les locaux, qui avaient l'occasion de mettre l'OM à 4 points, démarraient fort. Thomasson armait une frappe enroulée du gauche, mais sa tentative frôlait le montant de Costil (11e). Kamano répondait après un corner de Basic, mais sa tentative passait à côté (23e), avant que Martinez ne manque lui aussi le cadre (25e). Avant la pause, Basic voyait sa tentative contrée, avant que celle de Kamano ne connaisse le même sort (41e). Ce dernier s'essayait encore dans la foulée, sans plus de réussite (43e). Au retour des vestiaires, Sissoko tentait sa chance, mais la défense déviait et le ballon filait à côté (51e). Karamoh essayait d'ouvrir le score, mais sa frappe passait largement au-dessus (56e). Mothiba, entré en jeu, tentait d'inquiéter la défense, mais Lerager le contrait (70e). Martinez butait sur Costil (76e), et Lala voyait son coup-franc dévié par le mur (79e). Strasbourg continuait, mais Mothiba butait sur Costil (83e). Bordeaux répondait et Kamano trouvait le poteau après une parade de Sels (85e). Et finalement, Strasbourg ouvrait le score en toute fin de match. Lala trompait Costil et délivrait la Meinau (90e+3). Les Alsaciens montent à la 5e place, Bordeaux est 12e.

Enfin, Nice affrontait Nîmes à l'Allianz Riviera. Les visiteurs mettaient rapidement la pression sur le but de Benitez, mais le portier restait vigilant (17e). Finalement, Nice faisait la différence avant la pause après une jolie frappe croisée d'Atal (1-0, 41e). En seconde période, Saint-Maximin trompait Bernardoni d'une belle frappe du droit (2-0, 55e). Le portier nîmois empêchait le pire à plusieurs reprises, à l'image de deux arrêts face à Maolida (72e et 78e). Les Nîmois ne montraient plus grand-chose, et s'inclinaient logiquement (2-0). Nice remonte à la 6e place et se place comme un candidat sérieux à l'Europe. De son côté, le promu nîmois est 12e. Pour finir, Guingamp et Reims croisaient le fer. Et les visiteurs ouvraient le score malgré un bon début de match des Bretons. Cafaro profitait d'une ouverture de Chavalerin et inscrivait son 4e but de la saison en Ligue 1 (0-1, 37e), avant qu'Oudin ne voit Caillard l'empêcher de marquer (43e). En deuxième période, Djilobodji était exclu pour un pied haut sur le visage de Chavarria (59e). Cependant, Guingamp continuait à tenter de revenir, sans succès. En fin de match, Engels touchait le ballon de la main devant Roux, mais l'arbitre n'accordait finalement pas le penalty (83e). Les Bretons ne revenaient pas et Reims l'emportait, revenant à la 9e place, à hauteur de l'OM. Guingamp est toujours dernier.

Les résultats du soir :

  • Dijon 2-0 Monaco : Kwon (24e), Sliti (69e).

  • Guingamp 0-1 Reims : Cafaro (37e).

  • Nice 2-0 Nîmes : Atal (41e), Saint-Maximin (56e).

  • Strasbourg 1-0 Bordeaux : Lala (90e+3).

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires