AS Monaco : le cri du cœur du neveu du Prince Albert II

Le neveu du Prince Albert II de Monaco était adjoint de Vadim Vasilyev puis d'Oleg Petrov. Mais il s'en est allé l'été dernier. Depuis, il occupe un poste de dirigeant à Nottingham Forest. Dans un entretien, il n'a pas mâché ses mots sur l'AS Monaco.

Louis Ducruet lors des Goldenfoot Football Awards à Monaco
Louis Ducruet lors des Goldenfoot Football Awards à Monaco ©Maxppp

L'AS Monaco est un club familial. Longtemps présidé par Son Altesse Sérénissime Albert II de Monaco, un autre membre de la famille était rentré dans l'écurie asémiste. En effet, Louis Ducruet, fils de Stéphanie de Monaco et donc neveu du Prince Albert, était devenu l'assistant du président (Vadim Vasilyev, puis d'Oleg Petrov).

La suite après cette publicité

Mais le jeune a fait ses bagages en fin de saison dernière. « Ce départ a quand même été un crève-cœur. C’est dur de quitter le club de son pays, de sa famille. J’ai réussi à le faire, non sans peine », explique-t-il dans les colonnes de L'Équipe ce dimanche. Aujourd'hui à Nottingham Forest, senior advisor du club anglais a un peu égratigné la méthode à Monaco.

Il veut toujours présider l'ASM

« L’identité monégasque a changé. Il n’y a plus tellement ce fil rouge de la formation qui amène des joueurs en équipe première pour les révéler. Il n’y a plus cette identité tactique qui faisait aussi le sceau de Monaco. Une certaine identité institutionnelle s’est également perdue. Ils ont oublié l’aspect populaire du club. Les supporters sont la base. Ce sont eux qui font vibrer un club, y compris à Monaco. Ils ont voulu faire de l’ASM un club huppé, même bling-bling. Ce n’est pas notre ADN, qui est familial, un club d’un pays simple avec une population qui n’est pas faite seulement de fortunés (…) L’aspect populaire de Monaco ne doit pas être négligé. Ce n’est pas avec du champagne qu’on va faire gagner Monaco », a-t-il poursuivi.

Comme il le révèle dans le quotidien, il rêve toujours de prendre la direction de l'AS Monaco. Mais son départ lui a fait ouvrir les yeux et donné peut-être aussi d'autres ambitions, comme présider un autre club. En tout cas, il a des conditions pour revenir sur le club du Rocher et prendre de l'expérience, ailleurs, en fait partie…

Plus d'infos

Commentaires