Coupe du Monde 2022 : le Maroc tient en échec la Croatie et frappe un joli coup !

Finaliste du dernier Mondial en Russie, la Croatie a affronté le Maroc ce mercredi dans le groupe F. Et les vice-champions du monde ne sont pas parvenus à s'extirper du piège tendu par les Lions de l'Atlas. Les deux nations se sont quittées sur un nul (0-0).

Luka Modric face au Maroc
Luka Modric face au Maroc ©Maxppp

Coupe du Monde, Jour 4. Ce mercredi, la Croatie, finaliste du dernier Mondial contre la France, faisait son entrée en lice face au Maroc. En attendant l'autre rencontre du groupe F ce soir entre la Belgique et le Canada, les deux formations, qui se rencontraient pour la première fois lors d'une Coupe du Monde, souhaitaient partir du bon pied. Pour y parvenir, Walid Regragui misait sur un 4-3-3 avec un trio offensif Ziyech-Boufal-En-Nesyri. Même stratégie en face pour Zlatko Dalic, qui comptait sur Brozovic, Modric et Kovacic pour remporter la bataille du milieu et alimenter en ballon l'attaque menée par Kramaric. A Al-Khor, dans un Al Bayt Stadium où l'ambiance était au rendez-vous, les Croates prenaient les commandes de la rencontre.

La suite après cette publicité

Ils pressaient et mettaient le pied sur le ballon dès les premières minutes. A la 5e, Kovacic récupérait la balle et servait Kramaric, dont le tir contré terminait en corner. Mais les vice-champions du monde n'étaient pas vraiment dangereux. Après dix minutes difficiles, le Maroc réagissait en mettant plus d'agressivité et d'intensité dans son pressing. Mais les Lions de l'Atlas, qui enchaînaient les pertes de balle, se montraient brouillons techniquement à l'instar d'Amallah. Suite à une mauvaise passe de sa part, Perisic plantait la première banderille avec un tir du gauche d'une vingtaine de mètres qui passait au-dessus du cadre de Bounou (17e).

Le Maroc a résisté à la Croatie en première période

Dans la foulée, les Marocains répliquaient avec Ziyech (18e) puis Hakimi, très remuant, qui obtenait un bon coup franc suite à une faute de Modric près de la surface (19e). Mais Ziyech envoyait son tir dans le mur (20e). Par la suite, les Croates continuaient à faire tourner le ballon sans pour autant percer le verrou marocain. Approximatifs, les Lions de l'Atlas, à l'image de Ziyech (32e, mauvaise passe à destination d'En-Nesyri), étaient toutefois volontaires. Derrière, Saïss, Aguerd et les latéraux, très disciplinés, résistaient bien aux tentatives de Kramaric (26e, 32e) et Vlašić (37e).

En manque d'inspiration, la Croatie était chahutée par des Marocains, solides dans les duels, et multipliait les fautes notamment Modric sur Hakimi (40e). Mais avant la pause, les joueurs de Dalic poussaient. Après un premier ballon dégagé, Bounou repoussait du pied un tir à bout portant de Vlasic, qui avait été servi par Sosa (45e+1). Sur cette même action, les Croates réclamaient une main d'Amrabat. Dans la foulée, Vlasic profitait d'un cafouillage dans la surface pour tenter un tir. Une frappe contrée mais Modric suivait bien et tentait sa chance sans attraper le cadre (45e+2). Les deux nations se neutralisaient après une première période sans trop de saveur (0-0).

Des occasions mais pas de but !

Au retour des vestiaires, Pasalic remplaçait Vlasic, touché avant la pause. Le Maroc, qui pressait, attaquait fort avec une frappe de Boufal contrée mais Mazraoui suivait bien et plaçait une tête plongeante repoussée par Livaković (51e). Sur le tir de Boufal, les Lions de l'Atlas réclamaient une main dans la surface, mais Lovren avait la main collée le long du corps. Dans la foulée, la Croatie répondait. Suite à un centre de Modric, Bounou repoussait puis était aidé par Amrabat sur la tentative de Lovren (52e). Puis, à la 58e, coup dur pour le Maroc avec la sortie de Mazraoui, blessé sur son occasion de but.

Mais les Lions de l'Atlas ne lâchait pas l'affaire avec Hakimi, dont le coup franc bien frappé obligeait Livaković à repousser en catastrophe (64e). Les deux équipes se rendaient coup pour coup sans être forcément inspirées. Par la suite, la Croatie mettait la pression sur le but marocain avec Modric et Pasalic (71e). La tension continuait à monter alors qu'on se dirigeait vers un nul. Aucune équipe n'arrivait à trouver la faille. Le score ne changeait pas et le Maroc et la Croatie se quittaient bons amis (0-0). Un résultat qui fait plus les affaires des Lions de l'Atlas que de leurs adversaires, favoris du groupe avec la Belgique.

Plus d'infos

Commentaires