Le propriétaire de Nice a fait une offre XXL de dernière minute pour racheter Chelsea !

Surprise en Angleterre ! Alors que le sort de Chelsea semblait se décider entre trois candidats, Sir Jim Ratcliffe, le patron d'INEOS et de l'OGC Nice, a fait une offre bien supérieure à celle de ses concurrents !

Jim Ratcliffe, propriétaire de Nice.
Jim Ratcliffe, propriétaire de Nice. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Nouveau rebondissement dans la vente de Chelsea ! Pour rappel, suite au départ forcé de Roman Abramovich, les Blues sont à vendre. Trois candidats devaient d’ailleurs s’affronter dans la « finale » du processus : Todd Boehly, Sir Martin Broughton et Stephen Pagliuca. Mais hier, Sky Sports annonçait une mauvaise nouvelle.

Abramovich réclamerait 500 millions de livres sterling supplémentaires. Estimé à 2 milliards de livres sterling, le club londonien est donc désormais à vendre pour 2,5 milliards de livres sterling (environ 3 milliards d’euros). De quoi faire capoter la vente ? Eh bien non ! The Times vient de lâcher une véritable bombe en révélant que le propriétaire de l’OGC Nice, Sir Jim Ratcliffe, a fait une offre de dernière minute !

4 milliards de livres sterling posés sur la table

« Nous avons fait une offre ce matin. Nous sommes la seule candidature britannique. Nos motivations sont simplement d'essayer de créer un très beau club à Londres. Nous n'avons aucun but lucratif parce que nous gagnons notre argent d'autres façons », a déclaré Ratcliffe au journal. Et quelle offre ! Le richissime homme d’affaires britannique a en effet fait une proposition à hauteur d’un peu plus de 4 milliards de livres sterling, soit 4,7 milliards d’euros !

Un montant largement supérieur au prix fixé, mais qu’il convient d’expliquer. En effet, sur ces 4 milliards de livres sterling, l'offre comprendrait les 2,5 milliards correspondant au prix de vente et une promesse d’investir 1,75 milliard de livres sterling sur dix ans dans le club en termes de développement du stade, de l'équipe et d’infrastructure. Le boss d’INEOS est si confiant qu’il a fait savoir que sa société avait les fonds pour conclure l’affaire dès ce week-end !

Plus d'infos

Commentaires