Equipe de France : les grands gagnants du report de l'Euro 2020

Prévu cet été, l'Euro 2020 se déroulera l'année prochaine, en 2021, compte tenu de la propagation de la pandémie de coronavirus. Certains joueurs de l'équipe de France voyaient leur présence menacée dans la liste des 23 tandis que d'autres n'ont toujours pas connu la moindre cape et peuvent désormais y croire un peu plus.

Lemar, Kamara, Nkunku, Aouar et Dembele peuvent rêver de l'Euro en 2021
Lemar, Kamara, Nkunku, Aouar et Dembele peuvent rêver de l'Euro en 2021 ©Maxppp

Le monde du football est touché par la pandémie de coronavirus qui se propage à travers la planète. L'Euro 2020 prévu cet été s'en est retrouvé impacté et se déroulera à l'été 2021 pour des raisons exceptionnelles. Cette reprogrammation de la compétition va changer pas mal de choses puisque Didier Deschamps aura un an supplémentaire pour mettre en place son équipe pour la compétition. Certains joueurs qui n'étaient pas en position de force auront la chance pour inverser la donne. Forfait suite à une rupture du tendon du biceps fémoral de la cuisse droite, Ousmane Dembélé a été opéré en février dernier et aura la possibilité de retrouver ses sensations d'ici cette échéance. S'il faudra qu'il se montre enfin sous son meilleur jour avec le FC Barcelone, il obtient grâce à ce report une deuxième possibilité de disputer le prochain Euro.

La suite après cette publicité

Entre blessures et méformes

En grande difficulté à l'Atlético de Madrid depuis deux ans, Thomas Lemar ne jouait plus trop depuis quelques mois. Si son avenir s'écrit en pointillé dans la capitale madrilène, il aura la possibilité de retrouver ses sensations avec les Colchoneros ou un autre club. De retour d'une longue blessure juste avant la suspension des championnats, Florian Thauvin vivait jusque-là une saison blanche. Pas en bonne posture pour faire partie des 23 tricolores, l'ailier marseillais va pouvoir retrouver tranquillement la pleine mesure de son talent après la période de confinement. Blessé de longue durée, Moussa Sissoko devait revenir prochainement sur les terrains. Après un début de saison correct (malgré la mauvaise passe de Tottenham), il a subi une longue indisponibilité qui aurait pu mettre en péril sa participation à l'Euro.

Champions du monde en 2018, Alphonse Areola, Nabil Fekir et Steven Nzonzi étaient également en position incertaine. Le premier n'a pas assez de temps de jeu au Real Madrid et l'émergence de Mike Maignan (ainsi que la bonne forme de Steve Mandanda) le menaçait. Pour Nabil Fekir, les mauvais résultats du Real Betis Balompié ainsi que ses performances sur courant alternatif ne lui laissaient pas de garantie. Steven Nzonzi de son côté sortait d'un an et demi compliqué avec l'AS Roma et Galatasaray. Partant de loin, le milieu de terrain aura alors la possibilité de se relancer avec le Stade Rennais. Arrivés dans le groupe France plus récemment Tanguy Ndombele et Jonathan Ikoné pouvaient se sentir menacés. Le premier n'arrive pas à convaincre José Mourinho à Tottenham. Le coach portugais l'a d'ailleurs dans le viseur et pointe du doigt son investissement. Le second a démarré timidement la saison et ce n'est que lors des dernières semaines qu'il retrouvait son meilleur niveau.

Des nouveaux qui tapent à la porte

Attendus dans le groupe tricolore, des joueurs comme Lucas Hernandez, Paul Pogba, N'Golo Kanté, Samuel Umtiti, Olivier Giroud ou encore Corentin Tolisso auraient également pu se retrouver à court de forme. Une situation que ne connaissaient pas certains jeunes aux dents longues. Candidats pour une participation à l'Euro, ils auront encore plus de possibilités en 2021. Aymeric Laporte a déjà connu le groupe France sans connaître la moindre cape. Si cette année il a essuyé de nombreux pépins physiques, lors du dernier exercice il était le patron de la défense de Manchester City. En concurrence avec Samuel Umtiti qui a du mal depuis deux ans avec ses problèmes au genou et Presnel Kimpembe, il aura son mot à dire. Invité surprise du dernier rassemblement compte tenu des nombreux forfaits, Mattéo Guendouzi poursuit sa progression. Le milieu de terrain d'Arsenal aurait cependant été court pour faire l'Euro cet été et ce report peut lui être bénéfique. Ce dernier avait pu profiter d'une blessure d'Houssem Aouar pour découvrir les Bleus.

Rayonnant en 2020, le Lyonnais a enchaîné les grosses prestations et semble plus que jamais aux portes de l'équipe de France. Avec une année de plus dans les jambes, il sera un candidat de poids pour participer à l'Euro. Son coéquipier Moussa Dembélé est également dans la course. Auteur de 16 buts en Ligue 1 et dans le radar des meilleurs clubs anglais, il connaît une progression ascendante. La saison prochaine, il sera sûrement dans la discussion avec Olivier Giroud et Wissam Ben Yedder. Deuxième de Ligue 1, l'Olympique de Marseille peut compter sur l'apport de Boubacar Kamara. Capable d'évoluer dans l'entrejeu et en défense, le Phocéen offre un profil qui pourrait plaire à Didier Deschamps. Ses coéquipiers Morgan Sanson et Valentin Rongier qui ont brillé cette saison partent sûrement de plus loin mais peuvent y croire. En Ligue 1 toujours, la révélation rennaise Eduardo Camavinga aura un peu plus d'expérience en 2021. Surtout, il connaîtra peut-être la Ligue des Champions puisque son club est actuellement troisième. Il faut ensuite se tourner vers l'Allemagne et le RB Leipzig.

Devant, le polyvalent Christopher Nkunku a pris une autre dimension depuis son départ du Paris Saint-Germain. Doté d'un profil polyvalent capable d'évoluer au milieu du terrain ou sur une aile, il a des arguments solides pour viser l'Euro 2021. Son coéquipier Dayot Upamecano est très impressionnant cette saison. Irrésistible depuis début 2020, il est dans la discussion pour être la doublure de Raphaël Varane. Il ne faut pas oublier aussi Ibrahima Konaté qui en dehors de ses blessures récentes est indiscutable et Nordi Mukiele qui pourrait profiter du désert au poste de latéral droit pour contester Benjamin Pavard, Djibril Sidibé et Léo Dubois. Marcus Thuram qui s'amuse avec le Borussia Mönchengladbach et Moussa Diaby qui s'est imposé au Bayer Leverkusen sont un peu plus loin mais s'ils poursuivent sur leur rythme ils pourront se mêler à la discussion. Enfin, en Liga, Jules Koundé est devenu incontournable au Séville FC et peut être dans la discussion avec Kurt Zouma et Dayot Upamecano pour être la doublure de Raphaël Varane.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires